Bourse > Vallourec > Vallourec : Bonne performance avant un 2nd semestre difficile, comme prévu
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
5.400 € -0.72 % Temps réel Euronext Paris
5.416 €Ouverture : -0.30 %Perf Ouverture : 5.468 €+ Haut : 5.320 €+ Bas :
5.439 €Clôture veille : 2 961 210Volume : +0.66 %Capi échangé : 2 437 M€Capi. :

Vallourec : Bonne performance avant un 2nd semestre difficile, comme prévu

VALLOURECVALLOUREC

(Tradingsat.com) - Vallourec a publié mercredi soir ses résultats du deuxième trimestre et du premier semestre 2014. Le leader mondial des solutions tubulaires premium a réalisé au deuxième trimestre un chiffre d'affaires de 1 422 millions d'euros, en hausse de 3,3% (+8,7 % à taux de change constants). Dans le même temps, le résultat brut d'exploitation a grimpé de 7,8% à 248 millions d'euros, le taux de marge brute d'exploitation s'établissant à 17,4 %. Enfin, le résultat net, part du groupe, a bondi de 41,9% pour s'élever à 88 millions d'euros.

Sur l'ensemble du premier semestre 2014, le chiffre d'affaires atteint 2 693 millions d'euros, en hausse de 4,0 % (+10,1 % à taux de change constants), pour un résultat brut d'exploitation de 444 millions d'euros (+ 5,5 %), un taux de marge brute d'exploitation de 16,5 %, et un résultat net, part du groupe, de 144 millions d'euros (+48,5%). Par ailleurs, le groupe est parvenu à dégager un cash-flow disponible positif de 37 millions d'euros, contre -100 millions d'euros au 1er semestre 2013.

Sans surprise, la tonalité du discours de l'entreprise sur ses perspectives est prudente pour le second semestre.

"Les ajustements temporaires auxquels nous sommes confrontés, notamment au Brésil, affecteront nos résultats au second semestre. Nous visons un chiffre d’affaires 2014 proche de celui de 2013", indique Philippe Crouzet, président du directoire de Vallourec. Le dirigeant ajoute que "les mesures d’adaptation nécessaires ont été mises en œuvre immédiatement, et la marche de nos outils adaptée à une charge plus faible". Il souligne enfin que "le directoire et l’ensemble des équipes opérationnelles du groupe sont engagés sur l‘objectif de générer un cash-flow disponible positif en 2014".

On se souvient que le groupe avait lancé en juin un avertissement sur ses résultats en raison de la décision du brésilien Petrobras, l'un de ses principaux clients, de réduire très fortement ses stocks de tubes d’ici la fin de l’année.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI