Bourse > Vallourec > Vallourec : 2ème trimestre en progrès, mais inférieur aux anticipations
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
6.202 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
6.007 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 2 799 M€Capi. :

Vallourec : 2ème trimestre en progrès, mais inférieur aux anticipations

tradingsat

(Tradingsat.com) - Vallourec a publié mercredi soir des comptes du deuxième trimestre 2011 en amélioration sensible. Le fabricant de tubes sans soudure annonce en particulier une hausse de 25% de son résultat brut d'exploitation, à 254 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires qui grimpe de 12% à 1 290 millions d'euros. La marge d'EBITDA remonte ainsi à 19,7%, contre 17,7% un an plus tôt, tandis que le résultat net augmente de 37% à 112 millions d'euros.

Ces performances se révèlent néanmoins inférieures aux attentes du consensus, qui anticipait un résultat brut d'exploitation (EBITDA) de 287 millions d'euros, comparé à 264 millions d'euros un an plus tôt, soit une marge de 21,3%, pour un chiffre d'affaires de 1 344 millions d'euros. Les analystes de Natixis tablaient même sur un EBITDA de 324 millions d'euros, soit une marge de 23,1%, et sur un résultat net part du groupe de 168 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 1 402 millions d'euros.

"Comme prévu, l'activité du Groupe au premier semestre 2011 s'est globalement située à un niveau comparable à celui du second semestre 2010, avec un deuxième trimestre meilleur que le premier", commente Philippe Crouzet, le Président du Directoire. "Nos résultats reflètent néanmoins la forte hausse du coût des matières premières, que nous répercutons progressivement dans nos prix de vente".

Dans un environnement qui reste favorable sur la plupart des marchés, Vallourec anticipe une augmentation de sa production expédiée au second semestre 2011 par rapport au premier semestre 2011.

Cependant, "malgré la mise en oeuvre progressive de hausses de prix pour compenser la hausse du coût des matières premières", le groupe prévient que "le chiffre d'affaires devrait progresser à un rythme inférieur à celui de la production expédiée, en raison de l'impact d'un dollar plus faible et d'un mix différent".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...