Bourse > Total > Total : Prudence dans le raffinage au 4ème trimestre, le titre en baisse
TOTALTOTAL FP - FR0000120271FP - FR0000120271
46.480 € -1.25 % Temps réel Euronext Paris
46.750 €Ouverture : -0.58 %Perf Ouverture : 47.000 €+ Haut : 46.325 €+ Bas :
47.070 €Clôture veille : 13 082 000Volume : +0.53 %Capi échangé : 114 962 M€Capi. :

Total : Prudence dans le raffinage au 4ème trimestre, le titre en baisse

TOTALTOTAL

(Tradingsat.com) - Total perd un peu de terrain jeudi matin dans les premiers échanges (-1,3% à 44,6 euros vers 9h15) après la publication de ses comptes du troisième trimestre. Le groupe pétrolier fait état d'un résultat net de 2716 millions d'euros d'euros sur la période, en baisse de 19% par rapport à la même période un an plus tôt, mais en légère hausse par rapport au deuxième trimestre de l'exercice en cours (2 699 millions d'euros). Il souligne également sa "situation financière renforcée" avec un ratio d'endettement de 23% au 30 septembre.

L'entreprise souligne par ailleurs les faits marquants du trimestre écoulé. "Dans l'amont [exploration, production, ndlr], des avancées déterminantes ont été réalisées avec le démarrage de Kashagan au Kazakhstan, d'Ekofisk South en Norvège et le lancement de projets majeurs, dont le projet minier canadien de Fort Hills qui contribuera pour plusieurs décennies à notre croissance", rappelle ainsi Christophe de Margerie, le président-directeur général du groupe. Tandis que "dans les secteurs de l'aval, la qualité des résultats obtenus ce trimestre, dans un environnement du raffinage dégradé, traduit de nouveau le succès des adaptations en cours", ajoute le dirigeant.

S'agissant des perspectives, "alors que le prix du Brent reste ferme depuis le début du quatrième trimestre, les marges de raffinage européennes demeurent à un niveau très bas, et l'environnement de la pétrochimie apparaît moins favorablement orienté qu'au troisième trimestre, en raison d'une baisse saisonnière des consommations", prévient Total.

Dans une optique à plus long terme, Christophe de Margerie rappelle que Total a ouvert une nouvelle page de son histoire au Brésil au sein du consortium charge du développement du champ géant de Libra, au sein du domaine pré-salifère connu le plus prolifique au monde. "Ainsi, le groupe renforce ses perspectives de production post-2017 dans des conditions répondant à ses stricts critères de rentabilité, tout en confirmant ses engagements de réduction à court terme de ses investissements", souligne le dirigeant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...