Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TOTAL

FP - FR0000120271 SRD PEA PEA-PME
53.550 € +1.17 % Temps réel Euronext Paris

Total : Le pétrolier Total reste (pour l'instant) dans le 1er gisement mondial de gaz

Siège de l'AFP

(BFM Bourse) - Le groupe pétrolier et gazier n'a pas encore cédé ses parts dans le premier gisement au monde de gaz en Iran

Total surperforme ce matin et prend la tête du CAC 40, en progression de 0,76% à 54,36 euros à 10h25. Mohammed Mostafavi, un responsable de la compagnie pétrolière nationale iranienne (NIOC) est revenu samedi soir sur ses propos rapportés plus tôt dans la journée par l'agence de presse iranienne Irna. Celle-ci avait assuré que la compagnie chinoise China National Petroleum Corp (CNPC) avait repris la part détenue par Total dans le gisement gazier iranien de South Pars.

Le groupe pétrolier français détient actuellement une part de 50,1% dans le plus grand gisement gazier au monde, avec un investissement initial d'un milliard de dollars. Total a toutefois fait savoir en mai dernier qu'il se retirerait du projet s'il n'obtenait pas une dérogation aux sanctions américaines contre l'Iran, qui doivent entrer en vigueur le 4 novembre prochain.

Le directeur adjoint de la compagnie pétrolière nationale iranienne (NIOC), Gholamreza Manouchehri, avait alors indiqué qu'en cas de retrait de Total, CNPC, qui détient déjà 30% de la structure, reprendrait sa part.

Le processus "suit son cours"

L'agence Irna a rapporté samedi après-midi, en citant Mohammad Mostafavi, que la reprise des parts de Total par la CNPC était effective et que cette dernière avait désormais "une participation de 80,1% dans la phase 11 de South Pars". Mais le directeur des investissements de la NIOC est par la suite revenu sur cette déclaration en fin de journée.

Une porte-parole de Total a déclaré ce matin que "le processus contractuel (sur le gisement gazier iranien de South Pars) suit son cours" et que le groupe n'a "pas été informé d'une position officielle de CNPC".

Le groupe profite également d'une valorisation raisonnable, à un peu plus de 12 fois les bénéfices 2018 et d'arbitages en sa faveur alors que le secteur bancaire reste un peu sous pression avec la crise turque ce matin.

Sébastien Duhamel - ©2018 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TOTAL en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.30 % vs +2.49 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat