Bourse > Total > Total : elgin, 'la situation est désormais stabilisée'
TOTALTOTAL FP - FR0000120271FP - FR0000120271
42.970 € +0.74 % Temps réel Euronext Paris
42.655 €Ouverture : +0.74 %Perf Ouverture : 43.275 €+ Haut : 42.560 €+ Bas :
42.655 €Clôture veille : 5 433 900Volume : +0.22 %Capi échangé : 107 455 M€Capi. :

Total : elgin, 'la situation est désormais stabilisée'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Faisant le point hier soir sur la fuite de gaz toujours en cours sur la plate-forme gazière d'Elgin, située au large de l'Ecosse, Total a estimé que “la situation est désormais stabilisée”. Le nuage de gaz se dégageant du gisement s'éloigne de la plate-forme, indique le groupe.

Du côté des éléments liquides, les condensats, rien de neuf : ils sont toujours évalués à près de 30 mètres-cubes, soit “l'équivalent d'un camion-citerne”. “La surface d'irisation n'a pas augmenté et les condensats s'évaporent naturellement”, indique le groupe pétrolier français.

“Les fuites d'hydrocarbures semblent provenir d'une formation rocheuse située dans la partie supérieure du puits. Par conséquent, le volume de ce gaz provenant de cette étroite formation, qui n'est pas un réservoir en production du champ d'Elgin, est difficile à évaluer”, s'avance prudemment Total qui recherche toujours la cause exacte de la fuite.

La “priorité absolue” pour la 'major” est de déterminer comment stopper la fuite. Il a mobilisé des “experts internationaux” qui, en plus de ses équipes, planchent actuellement sur le sujet à Aberdeen, ville côtière d'Ecosse située à 240 km à l'Ouest des plates-formes.

Rappelons que les champs gaziers du complexe d'Elgin/Franklin, détenu par Total à hauteur de 46,17%, représentaient l'an dernier quelque 60.000 barils d'équivalent-pétrole/jour de production part du groupe. Soit 2,6% des extractions d'hydrocarbures de la 'major' française. Toute activité est évidemment stoppée à l'heure actuelle.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI