Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TESLA INC.

TSLA - US88160R1014 SRD PEA PEA-PME
- -

Tesla inc. : Pourquoi le patron de Tesla Elon Musk pourrait toucher un bonus faramineux

vendredi 29 mai 2020 à 11h33
Un fabuleux pactole à la portée d'Elon Musk

(BFM Bourse) - Dédaignant tout salaire de la part de Tesla, Elon Musk bénéficie en revanche d'un plan de rémunération à la performance hors normes sous forme de stock-options. Les critères d'attribution de la première tranche de ce plan viennent d'être atteints, plaçant le fondateur du groupe à la tête d'une plus-value latente de l'ordre de 770 millions de dollars. En cas d'exercice des options, le gain effectif dépendra du cours au moment de la revente des actions, qui n'est autorisée qu'après cinq années de détention en dehors de certains cas de déblocage anticipé.

"Les possessions [matérielles NDLR] ne font que vous peser" a revendiqué Elon Musk le 1er mai dernier en faisant part de son intention de se séparer de ses biens, notamment immobiliers (il a dans la foulée mis en vente deux des résidences de luxe qu'il avait acquis précédemment à Bel Air, un quartier huppé de Los Angeles). Lui qui a renoncé depuis longtemps à tout salaire, et affirme ne pas avoir besoin de cash pour autant, va-t-il saisir l'occasion de mettre la main sur un fabuleux pactole de papier ?

Les conditions sont en effet quoi qu'il en soit réunies pour que le chef d'entreprise visionnaire reçoive l'équivalent de 1% du capital de Tesla, première fraction d'une manne faramineuse qui pourrait représenter plusieurs milliards de dollars sur les dix prochaines années.

Un plan de rémunération décidé en 2018

En janvier 2018, le conseil d'administration du constructeur de véhicules électriques, puis à leur tour les actionnaires réunis en assemblée générale en mars, ont avalisé un plan de rémunération à la performance prévoyant l'attribution d'options d'achat d'actions en douze tranches représentant chacune 1% du capital au moment de l'attribution (et 20.264.042 actions au maximum).

Chaque tranche est attribuée une fois que les administrateurs constatent l'atteinte à la fois d'un jalon en termes de capitalisation boursière -le premier à partir de 100 milliards de dollars en moyenne sur six mois, puis par incréments de 50 milliards- et d'un jalon opérationnel parmi 16 étapes prédéfinies en termes soit de revenus soit de profitabilité (seuls 12 étant nécessaires pour débloquer toutes les tranches, aucun super-bonus n'étant prévu au-delà).

Pour y prétendre, Elon Musk doit en outre toujours diriger le groupe soit dans son rôle actuel de CEO, équivalent à directeur général, ou en tant que directeur produit et président exécutif (avec un autre CEO sous sa responsabilité).

Dans un document déposé jeudi auprès de la Securities & Exchange Commission, l'autorité américaine des marchés financiers, Tesla a fait savoir que le conseil d'administration avait constaté l'atteinte d'un premier jalon opérationnel, soit le cap de 20 milliards de dollars de revenus, et du premier jalon boursier soit le seuil de 100 milliards de dollars de capitalisation en moyenne sur six mois. Un autre jalon opérationnel, le seuil de 1,5 milliard de dollars de résultat d'exploitation (Ebitda) ajusté est par ailleurs en attente de constatation par le conseil.

Une première tranche débloquée

"En conséquence, une tranche du programme de rémunération à la performance du CEO, correspondant à l'option d'acquérir 1.688.670 actions ordinaires Tesla, a été attribuée, exerçable à la date du dépôt de ce document, sous réserve du paiement par M. Musk du prix d'exercice de 350,02 dollars par action et de la période de conservation de cinq années s'appliquant généralement à toute action qu'il acquiert via l'exercice [des options]".

Le calcul est donc simple : au cours de 805,81 dollars jeudi en clôture, la plus-value latente représente déjà 770 millions de dollars, un gain encore jamais vu même dans la Silicon Valley (par exemple le patron de Google Sundar Pichai a obtenu l'an dernier deux packages d'options représentant 150 millions de dollars, portant la valeur totale de sa rémunération à 280 millions). La plus-value effective pourrait évidemment être encore plus importante puisque c'est le cours de Bourse à la revente, une fois expiré le délai de conservation de cinq ans, qui la déterminera.

Pour l'instant, ni Tesla ni Elon Musk n'ont fait état de l'exercice des stock-options en question.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TESLA INC. en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat