Bourse > Technip > Technip : L'action s'envole grâce à de solides résultats et perspectives
TECHNIPTECHNIP TEC - FR0000131708TEC - FR0000131708
67.400 € +0.40 %
67.360 €Ouverture : +0.06 %Perf Ouverture : 68.010 €+ Haut : 66.930 €+ Bas :
67.130 €Clôture veille : 4 062 950Volume : +3.41 %Capi échangé : 8 033 M€Capi. :

Technip : L'action s'envole grâce à de solides résultats et perspectives

TechnipTechnip

(Tradingsat.com) - Technip s'envolait de 15% en tête des plus fortes hausses du CAC 40 et du SBF 120 jeudi (+14,8% à 44,05 euros à 11h35) à la suite de la publication de ses résultats du quatrième trimestre et de l'ensemble de l’exercice 2015.

Le groupe d'ingénierie a fait état d'un résultat opérationnel courant "implicite ajusté" en croissance de 19,7% à 986,8 millions d'euros sur l'exercice écoulé, contre 824,6 millions d'euros, pour un résultat net de 586,8 millions d'euros, en progression de 4% et un chiffre d'affaires de 12 208,7 millions d'euros, en hausse de +13,8%.

S'agissant des perspectives de marché, "compte tenu des perspectives d’évolution du prix du pétrole ainsi que des incertitudes macroéconomiques et géopolitiques", Technip "n’attend pas de changement significatif en ce qui concerne les priorités de [ses] clients au cours des 12-18 prochains mois".

Le groupe s'attend ainsi à ce que les investissements de ses clients dans de nouveaux projets restent encore "bien inférieurs" en 2016 à leur niveau de 2014 avec toutefois "une meilleure résilience en Aval par rapport à l’Amont".

Pour autant, "notre carnet de commandes diversifié de 17 milliards d’euros, dont 7,3 milliards d’euros en Subsea et 9,7 milliards en Onshore/Offshore, combiné à des économies plus élevées, à une maitrise de notre besoin en fond de roulement et à une réduction de nos investissements, nous aideront à préserver nos marges et notre trésorerie dans les années à venir", assure Technip.

La performance opérationnelle est en progression, conformément aux objectifs du groupe, qui avaient été relevés cet automne, signe de la "forte résilience du groupe", comme l'a souligné son PDG Thierry Pilenko lors d'une conférence téléphonique.

Toutes ces indications reçoivent un bon accueil au sein de la communauté financière. "Les résultats et les perspectives (sont) solides" et ce "dans un contexte très défavorable", note ainsi un analyste parisien.

"Les perspectives sont meilleures qu'attendu et les économies sont également supérieurs", font remarquer les analystes de Morgan Stanley qui maintiennent leur recommandaiton "Surpondérer" sur Technip.

Il expliquent que les résultats de la division "subsea" (activités sous-marines) sont "meilleurs qu'attendu" et "compensent les marges plus faibles de la division "onshore/offshore" (qui regroupe les activités liées aux installations pétrolières et gazières, terrestres et maritimes)".

Le groupe a par ailleurs relevé l'objectif d'économies fixé lors de son plan de restructuration en juillet dernier à 1 milliard d'euros en 2017 contre 830 millions initialement, mais sans augmenter les 6.000 suppressions de postes dans le monde décidées dans le cadre de ce plan.

F.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...