Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TECHNICOLOR

TCH - FR0013505062 SRD PEA PEA-PME
2.678 € +0.07 % Temps réel Euronext Paris

Technicolor : Contraint de se désendetter, Technicolor va se scinder en deux en Bourse

jeudi 24 février 2022 à 18h41
Technicolor va se scinder en deux et introduire en Bourse son activité phare

(BFM Bourse) - Le groupe français Technicolor, en restructuration depuis des années, a présenté jeudi un plan pour se séparer de son activité phare de vidéo et d'effets visuels, qu'il entend introduire en Bourse afin de se désendetter.

En grandes difficultés depuis des années, le spécialiste français des technologies au service du son et de l'image Technicolor annonce une vaste réorganisation de ses activités. Dans sa publication annuelle, le groupe indique en effet ce soir qu'il compte évoluer "en deux sociétés cotées indépendantes, leaders sur leurs marchés, et ayant chacune la capacité de poursuivre leur propre programme stratégique afin de libérer à terme tout leur potentiel de valorisation".

Le périmètre actuel des activités de Technicolor sera donc divisé en : Technicolor Creative Studios (“TCS”) et Technicolor Hors-TCS, qui comprendrait les divisions Maison Connectée et Services DVD.

Technicolor fait part de son intention d'introduire TCS en Bourse via la distribution de 65% du capital aux actionnaires de Technicolor "afin de permettre la poursuite de sa croissance et de son développement en conjonction avec la forte demande du marché". Technicolor restera une entité cotée sur Euronext Paris et conservera une participation maximale de 35% dans TCS après cette distribution en nature.

"Après un examen approfondi, nous avons conclu qu’une distribution partielle du capital de TCS ainsi que le refinancement complet de la dette existante est la solution alignant au mieux, pour l’ensemble des parties prenantes de Technicolor, la stratégie, la création de valeur et les objectifs financiers" explique le directeur général du groupe Richard Moat, cité dans le communiqué. Ces sociétés "pourront suivre leur propre stratégie, atteindre leur plein potentiel [...] et in fine obtenir la valorisation de marché qui correspond à leurs fondamentaux", a ajouté le vétéran anglo-irlandais des télécoms, nommé en 2019 pour mener à bien la restructuration de l'ex-Thomson Multimedia. Selon lui, la valorisation actuelle du groupe (environ 630 millions d'euros) est en-deçà de son potentiel en raison du manque de synergies entre les activités.

Finalisation prévue fin 2022

En sus de la publicité et des jeux vidéo, TCS deviendra "le premier fournisseur d'effets visuels pour l'industrie du cinéma et des séries", a-t-il déclaré. Forte d'un carnet de commande bien rempli, cette activité, qui a dégagé en 2021 un revenu de 629 millions d'euros, compte 10.600 employés (+35% sur un an), dont un millier en France principalement dédiés aux films d'animation.

L'opération sera soumise fin juin à l'assemblée générale des actionnaires, pour une finalisation prévue à la fin du troisième trimestre 2022.

Parallèlement, Technicolor va lancer un plan de refinancement de sa dette, qui atteignait plus d'un milliard d'euros fin décembre. Le groupe va émettre 300 millions d'euros d'"obligations convertibles" (MCN) à 2,60 euros par titre, tout proche du cours actuel en Bourse (2,68 euros jeudi à la clôture de la Bourse de Paris). Ce refinancement "est soutenu par un ensemble d'actionnaires qui se sont engagés à souscrire à l'intégralité des MCN", affirme Technicolor dans un communiqué.

Le groupe annonce enfin avoir reçu une "offre ferme pour la vente de ses activités de "Licences de marques" (RCA et Thomson), pour un montant total en numéraire d'environ 100 millions d'euros", avec une finalisation attendue au cours du premier semestre. Technicolor conservera donc dans un premier temps 35% de TCS. "L'objectif, c'est que lorsque cette participation sera vendue, la dette (des deux branches restantes) sera à zéro", a affirmé Richard Moat.

Le groupe a réduit sa perte nette à 140 millions d'euros en 2021 (contre -211 millions d'euros en 2020), pour un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros (-4%), affecté notamment par la crise des semi-conducteurs.

(avec AFP)

Q. S. - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TECHNICOLOR en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.40 % vs +20.83 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat