Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TECHNICOLOR

TCH - FR0013505062 SRD PEA PEA-PME
1.216 € +3.31 % Temps réel Euronext Paris

Technicolor : Au fond du trou, Technicolor creuse encore

mercredi 19 février 2020 à 12h20
Technicolor au fond du trou

(BFM Bourse) - En l'espace d'une semaine, près de la moitié de la capitalisation de Technicolor s'est évaporée. Tandis que le groupe a dessiné les contours d'un énième plan stratégique, la publication de résultats encore très dégradés au titre de 2019 entraîne de nouveaux records à la baisse.

Le chemin de croix se poursuit pour Technicolor, avec un cours de Bourse qui enchaîne les records à la baisse pour tomber à 0,3356 euro vers 11h50 mercredi, en repli de 8,1% par rapport à la veille. Soit 47,3% perdus en l'espace d'une semaine et plus de 93% depuis cinq ans. Plombé depuis vendredi par l'annonce d'une nouvelle levée de fonds, en marge d'un nouveau plan stratégique pour tenter d'accéder de façon pérenne à la rentabilité, le titre poursuit inexorablement sa chute à l'annonce de pertes alourdies en 2019.

Malgré une progression à deux chiffres des services de production (effets visuels, animation et post-production, où le groupe est leader mondial), Technicolor a enregistré un chiffre d'affaires global en retrait de 4,7% (-7,3% à taux de changes constants) en 2019 à 3,8 milliards d'euros, du fait du déclin du marché de la vidéo en Amérique du Nord dans la maison connectée et de la baisse notoire des volumes dans les services DVD (réplication, conditionnement et distribution de supports physiques, activité où le groupe est aussi leader mais qui s'effondre en raison de l'essor de la dématérialisation).

L'Ebitda ajusté, hors application de la norme IFRS 16 en vigueur seulement à partir de 2019, a reculé de 7,5% (-9,7%à changes constants) à 246 millions d'euros, tandis que l'Ebita ajusté a décliné de 63,6% à 36 millions d'euros.

Technicolor précise avoir enregistré une dépréciation de 59 millions d'euros dans les services DVD en raison de la baisse des volumes (partiellement compensée par des renouvellements de contrats incluant des clauses de tarification adaptées aux volumes) et des coûts de restructuration qui s'élèvent à 31 millions d'euros à taux de changes courants, dont 10 millions d'euros pour le segment maison connectée, 8 millions pour les services DVD et 11 millions d'euros de rationalisation des coûts des services de production.

Au plan de la trésorerie, le groupe a enregistré une sortie nette de 161 millions d'euros (98 millions d'euros hors IFRS 16), tandis que la dette nette est montée à 961 millions d’euros, contre 738 millions d'euros à la fin de 2018.

Pour l'année en cours, Technicolor prévoit un Ebitda ajusté en ligne avec 2019 et un Ebita ajusté d'environ 70 millions d’euros après IFRS 16 (environ 65 millions d’euros avant IFRS 16), reflétant certes "une amélioration significative par rapport à 2019", mais encore en repli par rapport à 2018.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TECHNICOLOR en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+333.20 % vs -2.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat