Bourse > Technicolor > Technicolor : Thomson dément un projet de cession de son activité dvd
TECHNICOLORTECHNICOLOR TCH - FR0010918292 TCH - FR0010918292   SRD PEA PEA-PME
2.904 € -0.07 % Temps réel Euronext Paris
2.915 €Ouverture : -0.38 %Perf Ouverture : 2.934 €+ Haut : 2.895 €+ Bas :
2.906 €Clôture veille : 207 055Volume : +0.05 %Capi échangé : 1 199 M€Capi. :

Technicolor : Thomson dément un projet de cession de son activité dvd

tradingsat

par Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Thomson, dont le président quittera ses fonctions en fin de semaine, a démenti lundi tout projet de vente de son activité DVD après une information de presse en ce sens ayant fait gagner à l'action plus de 5%.

Selon la Lettre de l'Expansion de lundi, le fournisseur français de services pour les industries de l'image et l'allemand Bertelsmann envisageraient un rapprochement et un LBO des leurs activités de DVD, un projet prêt depuis l'été dernier et suspendu en raison de la crise des marchés.

"Nous ne sommes pas vendeurs de notre activité DVD, nous sommes fiers de notre activité DVD", a fait savoir une porte-parole de Thomson.

Elle s'est refusée à tout commentaire sur les autres parties de l'article, selon lesquelles Thomson discutait d'une dizaine de projets de coentreprises, de cessions et de partenariats avec des groupes asiatiques et européens.

Elle n'a également pas souhaité commenter un article du Figaro selon lequel Bernard Bourigeaud, fondateur et ancien patron d'Atos Origin, pourrait remplacer Frank Dangeard à la tête de Thomson.

Citant une source proche du dossier, le quotidien écrit que le conseil de surveillance de Thomson a contacté Bernard Bourigeaud pour remplacer Frank Dangeard qui quittera le groupe samedi. Selon le Figaro, un conseil d'administration de Thomson se tiendra vendredi et la nomination du nouveau président pourrait intervenir rapidement.

"Bernard Bourigeaud a l'appui des poids lourds du conseil d'administration car il symbolise la continuité du business", souligne la source, laissant supposer qu'il ne procèdera pas à un démantèlement du groupe.

Bernard Bourigeaud a quitté Atos Origin l'an passé mais les fonds Centaurus et Pardus, les deux premiers actionnaires de la SSII qui sont engagés dans un bras de fer avec la direction actuelle, entendent proposer sa candidature au conseil de surveillance lors de l'assemblée générale annuelle prévue fin mai.

Frank Dangeard a refusé le 30 mars de rester à la seule présidence du groupe, six semaines après la séparation des fonctions de directeur général et de président. Le directeur financier Julian Waldron a été nommé directeur général par intérim.

Vers midi, l'action gagnait 1,97% à 4,65 euros, après avoir atteint un plus haut en séance à 4,80 euros. Le titre a chuté de 53% depuis le début de l'année, notamment après l'annonce de résultats annuels décevants à la mi-février.

Les analystes s'attendaient au départ de Frank Dangeard qui a mené à marche forcée depuis 2004 la transformation de Thomson en groupe d'électronique grand public en un fournisseur de services pour les industries du cinéma, de la télévision et de la publicité. La plupart d'entre eux s'attendent désormais à ce que la nouvelle direction annonce une révision stratégique et d'éventuelles cessions d'actifs.

Copyright (C) 2007-2008 Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...