Bourse > Technicolor > Technicolor : Poursuit sa remontée, près de 70% de hausse depuis le 1er janvier
TECHNICOLORTECHNICOLOR TCH - FR0010918292TCH - FR0010918292
3.977 € -0.33 % Temps réel Euronext Paris
3.980 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 3.994 €+ Haut : 3.927 €+ Bas :
3.990 €Clôture veille : 555 675Volume : +0.13 %Capi échangé : 1 641 M€Capi. :

Technicolor : Poursuit sa remontée, près de 70% de hausse depuis le 1er janvier

TechnicolorTechnicolor

(Tradingsat.com) - Technicolor poursuit mercredi son ascension à la Bourse de Paris. L’action du groupe spécialisé dans les technologies utilisées dans l'industrie du divertissement gagne 3,6% à 3,18 euros à mi-séance, retrouvant ses niveaux de août 2011. Le titre affiche une hausse de 67% depuis le début de l'année, après +64% en 2012, la bourse saluant les importants progrès de l'entreprise dirigée par Frédéric Rose.

Les deux augmentations de capital effectuées l’année dernière ont permis de réduire la dette financière brute de 264 millions d'euros, tandis que la dette financière nette a diminué de 291 millions d'euros. Dans le même temps, la position de trésorerie du groupe est passée 370 millions d`euros à fin décembre 2011 à 397 millions d`euros à fin décembre 2012.

Le groupe a ainsi franchi un pas important vers la normalisation de sa situation en procédant le 31 décembre 2012 au remboursement du solde des tranches II et IIC des Obligations Remboursables en Actions (ORA) qui avaient été émises le 26 mai 2010 dans le cadre de sa restructuration financière.

La franche amélioration des résultats financiers du groupe sur l’exercice écoulé a achevé de rassurer les investisseurs. Technicolor a dévoilé en février 2013 des comptes annuels marqués par une hausse du chiffre d'affaires à périmètre et taux de change constants de 2,2% à 3,5 milliards d'euros, un EBITDA ajusté de 512 millions d'euros, supérieur aux objectifs, et un résultat net de 17 millions d'euros, hors amende des autorités de la concurrence de l'Union Européenne.

Le résultat net est même redevenu positif au second semestre 2012, à hauteur de 4 millions d'euros, contre une perte de -211 millions d'euros à la même période un an plus tôt.

La bonne marche de son plan de redressement à permis à Technicolor de retrouver la faveur des analystes cette année, à l’image de Goldman Sachs qui a relevé en mars sa recommandation de "Neutre" à "Achat" sur la valeur.

« Après un exercice 2012 de très bonne qualité, le ton du management reste positif pour 2013 et au-delà. Technicolor va continuer à améliorer sa génération de cash-flows tout en restant opportuniste en termes d’opérations financières créatrices de valeur pour l’actionnaire », notaient il y a une semaine les analystes d’Aurel BGC après une rencontre avec le management du groupe.

Enfin, la Caisse des dépôts et consignations a récemment renforcé sa position au capital de Technicolor. Le bras armé financier de l'Etat a franchi en hausse, le 20 mars 2013, directement et indirectement, par l’intermédiaire du Fonds Stratégique d’Investissement (FSI) qu'elle contrôle, les seuils de 5% du capital et des droits de vote du groupe. La CDC a précisément porté sa participation à 6,28% du capital et des droits de vote de Technicolor.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI