Bourse > Technicolor > Technicolor : La marge d'ebitda résiste, nouveau plan stratégique 2015
TECHNICOLORTECHNICOLOR TCH - FR0010918292TCH - FR0010918292
3.852 € -1.23 % Temps réel Euronext Paris
3.900 €Ouverture : -1.23 %Perf Ouverture : 3.935 €+ Haut : 3.842 €+ Bas :
3.900 €Clôture veille : 272 251Volume : +0.07 %Capi échangé : 1 590 M€Capi. :

Technicolor : La marge d'ebitda résiste, nouveau plan stratégique 2015

La marge d'ebitda résiste, nouveau plan stratégique 2015La marge d'ebitda résiste, nouveau plan stratégique 2015

(Tradingsat.com) - Technicolor a publié vendredi matin des résultats 2011 marqués par un recul de 3,5% du chiffre d'affaires à 3 450 millions d'euros et une marge d'EBITDA ajustée de 13,8% (475 millions d'euros), en légère baisse par rapport à 2010 (14,1%).

A titre de comparaison, les analystes d'Oddo tablaient sur un chiffre d'affaires de 3 470 millions d'euros pour un EBITDA de 475 millions d'euros.

Point positif, au second semestre 2011, le flux de trésorerie d'exploitation disponible des activités poursuivies a augmenté de 12% à 57 millions d'euros, comparé à 51 millions d'euros au second semestre 2010.

Le groupe a ainsi généré un flux de trésorerie disponible excédentaire en 2011 de 25 millions d'euros, qui seront affectés au remboursement de la dette par anticipation en 2012.

L'endettement financier net atteignait 957 millions d'euros au 31 décembre 2011 comparé à 993 millions d'euros au 31 décembre 2010, pour une position de trésorerie de 370 millions d'euros au 31 décembre 2011, en hausse de 38 millions d'euros par rapport au 31 décembre 2010.

"Je suis très satisfait des performances de Technicolor en 2011, et notamment son retour à une génération de trésorerie disponible positive. Technicolor possède les atouts qui lui permettront de saisir les opportunités dans un monde où le numérique prend une place prépondérante", a commenté Frédéric Rose, le directeur général de Technicolor.

Pour 2012, le groupe vise un EBITDA compris entre 475 et 500 millions d'euros et souhaite continuer à générer un flux de trésorerie disponible du Groupe positif, malgré des charges de restructuration plus élevées et des investissements dans les activités en croissance.

Enfin, Technicolor présente un nouveau plan stratégique "Amplify 2015" reposant sur trois piliers : "favoriser l'innovation et se développer dans les activités de licences", "développer des solutions innovantes pour se positionner sur des marchés numériques en forte croissance", "renforcer et étendre la couverture géographique du groupe afin de réaliser des gains d'échelle ou d'avoir accès à un écosystème plus large".

"Au travers d'Amplify 2015, Technicolor dispose d'un plan clair pour satisfaire son ambition stratégique : être un leader de l'innovation en matière de solutions de monétisation de contenu", estime Frederic Rose.

Avec "Amplify 2015", le groupe vise un EBITDA ajusté supérieur à 600 millions d'euros (contre 475 millions d'euros en 2011), un flux de trésorerie disponible supérieur à 400 millions d'euros sur la période 2012-15 et affecté au remboursement de la dette, tout en poursuivant son désendettement avec l'objectif de ramener le ratio dette nette/EBITDA ajusté à moins de 1,2x (contre 2,4x en 2011 sur la base de la dette à sa valeur nominale).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI