Bourse > Suez environnement > Suez environnement : Contrat en Seine-Maritime
SUEZ ENVIRONNEMENTSUEZ ENVIRONNEMENT SEV - FR0010613471SEV - FR0010613471
15.085 € -1.18 % Temps réel Euronext Paris
15.195 €Ouverture : -0.72 %Perf Ouverture : 15.230 €+ Haut : 15.070 €+ Bas :
15.265 €Clôture veille : 1 436 180Volume : +0.25 %Capi échangé : 8 537 M€Capi. :

Suez environnement : Contrat en Seine-Maritime

tradingsat

(CercleFinance.com) - Suez Environnement a rapporté ce matin que sa filiale Sita a remporté un contrat portant sur l'exploitation de l'unité de valorisation énergétique Ecostu'air, installée au Havre (Seine-Maritime).

Les élus du SEVEDE (Syndicat d'élimination et de valorisation énergétique des déchets de l'estuaire), qui regroupe et transforme en énergie les rebuts ménagers produits par les habitants de six collectivités de Haute-Normandie, ont en fait choisi de renouveler leur partenariat industriel avec la filiale du groupe environnemental.

D'un montant de 283 millions d'euros et ayant cours sur une durée de seize ans, le nouveau contrat permettra d'accélérer la transition énergétique du territoire.

Concrètement, 'le SEVEDE et Sita augmenteront de manière significative le rendement énergétique de l'Unité Ecostu'air en multipliant par trois sa production d'énergie grâce à la production de vapeur et d'électricité'. Moyennant quoi la filiale de Suez Environnement y produira désormais de la vapeur verte pour alimenter en énergie renouvelable et de proximité un site industriel du groupe Tereos.

Ecostu'air produit actuellement quelque 100.000 mégawattheures (MWh) d'électricité par an, soit l'équivalent de la consommation de 65.000 habitants (le tiers de la population du Havre). Dans le cadre de ce renouvellement, l'unité, dont les performances seront optimisées, passera d'une valorisation 100% électrique à une valorisation mixte pour produire à la fois de l'électricité (à hauteur de 27.500 MWh par an), mais également de la vapeur destinée à l'une des usines du groupe Tereos, située à Lillebonne (Seine-Maritime).

L'industriel devrait bénéficier dès la mi- 2015 de l'intégralité de la vapeur produite, une fois les travaux de raccordement effectués et les canalisations et postes de livraison mis en service. Une part significative des besoins énergétiques du site Tereos seront ainsi couverts.

Le traitement des fumées sera également modernisé avec une consommation de gaz réduite de 90%.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...