Bourse > Suez environnement > Suez environnement : Chiffre d'affaires de 3 591 millions d'euros, les déchets pèsent sur la rentabilité
SUEZ ENVIRONNEMENTSUEZ ENVIRONNEMENT SEV - FR0010613471 SEV - FR0010613471   SRD PEA PEA-PME
14.950 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
15.070 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 9 170 M€Capi. :

Suez environnement : Chiffre d'affaires de 3 591 millions d'euros, les déchets pèsent sur la rentabilité

tradingsat

(Tradingsat.com) - Suez Environnement a publié vendredi matin, avant l'ouverture du marché parisien, un chiffre d'affaires de 3 591 millions d'euros au titre du premier trimestre 2012, en croissance de 2,2% par rapport à la même période de l'exercice précédent.

Tous les segments d'activité de l'entreprise sont en croissance organique : +2,8% pour l'Eau en Europe, +1,2% pour les Déchets en Europe et +0,4% à l'International (+2,3% hors usine de dessalement de Melbourne en cours de finalisation).

S'agissant de sa rentabilité, le prestataires de services à l'environnement fait état d'un recul de 4,5% de son résultat brut d'exploitation à 566 millions d'euros, soit une marge de 15,8%, contre 16,8%. Une recul que le groupe attribue à la baisse des volumes traités dans les Déchets en Europe, dans un contexte macro économique difficile et avec une climatologie défavorable en février.

La dette financière nette du groupe est stable par rapport au 31 décembre 2011 et s'établit à 7 559 millions d'euros.

"Le cash flow libre dégagé au cours du 1er trimestre et la sélectivité des investissements ont permis de maintenir la dette à un niveau comparable à celui de fin décembre et ce malgré des effets de change négatifs de 62 millions d'euros".

Dans un contexte économique difficile en Europe, et avec un début d'année affecté par des conditions climatiques défavorables, les résultats du 1er trimestre sont impactés par la baisse des volumes de déchets traités.

"Dans un contexte macro économique difficile en Europe et en dépit de la faiblesse des volumes de déchets au 1er trimestre, notamment liée à une climatologie défavorable", Suez Environnement "reste confiant dans l'atteinte de ses objectifs annuels".

Jean-Louis Chaussade, le directeur général de l'entreprise souligne par ailleurs que "Suez Environnement prévoit de renforcer ses efforts de rentabilité et de génération de cash flow libre pour 2012."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...