Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOMFY SA

SO - FR0013199916 SRD PEA PEA-PME
151.200 € -2.33 % Temps réel Euronext Paris

Somfy sa : Imperméable à la crise, le pro de la maison connectée Somfy relève ses ambitions pour 2020

mercredi 21 octobre 2020 à 11h14
Somfy atteint un nouveau plus haut historique en Bourse

(BFM Bourse) - Le spécialiste haut-savoyard de la motorisation et de l'automatisation des ouvertures de l'habitat Somfy atteint un nouveau sommet historique en Bourse mercredi matin, le redressement observé à la fin du premier semestre s'étant accentué au cours du troisième trimestre, permettant au groupe de relever nettement ses prévisions annuelles.

De quoi faire pâlir plus d'un groupe. Entre les mois de juillet et septembre, celui qui se targue d'être "le leader mondial de l’automatisation des ouvertures et des fermetures de la maison et du bâtiment" a vu ses ventes croître, en données organiques, de 24%, "une croissance impressionnante" pour Emmanuel Matot, analyste chez Oddo BHF qui relève par ailleurs l'homogénéité de la performance réalisée par Somfy sur les trois derniers mois (+22%, +30% et +23% respectivement en juillet, août, septembre). Les ventes du spécialiste des stores motorisés et de la domotique pour la maison ressortent ainsi à 368 millions d'euros sur le trimestre, "un niveau dépassant de 6% notre estimation (à 347 millions d'euros" indique l'analyste.

Si Somfy notait début septembre dans son rapport financier semestriel que "le redressement observé à la fin du premier semestre s’est poursuivi durant l’été parallèlement au mouvement de rattrapage d’activité et de reconstitution des stocks à l’œuvre chez les clients", le groupe constate ce jour "la robustesse et l'intensité inattendues" de celui-ci.

Spectaculaire, ce redressement permet au groupe de voir ses revenus atteindre 937,2 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice, en hausse de 2,3% (+3,1% à données comparables) par rapport à l’an dernier quand ils s'étaient inscrits en retrait de 7,2% en comparables sur le premier semestre (+3% au T1, -16% au T2), "en raison de l’impact de la crise sanitaire sur les mois de mars, d’avril et de mai" précise Somfy.

Relèvement des perspectives annuelles

Fort de ce troisième trimestre convaincant, Somfy revoit ses perspectives annuelles "en dépit de l’évolution incertaine de la conjoncture dans les prochaines semaines". Il "anticipe ainsi une progression de son chiffre d’affaires de 3 à 4%, à données comparables, et une remontée de sa marge opérationnelle courante à environ 18%, grâce à l’effet combiné de la croissance de l’activité et de l’économie de coûts exceptionnelle et non récurrente".

Les précédentes perspectives communiquées par Somfy début septembre dernier oscillaient entre deux bornes, correspondant, pour la première, à une nouvelle vague, maîtrisée, de l’épidémie du Covid et, pour la seconde, à une accalmie durable de ladite épidémie. Le groupe tablait ainsi sur une variation du chiffre d’affaires comprise entre - 3 et 0% à données comparables et sur un taux de marge opérationnelle courante se situant entre 15 et 17%. À "environ 18%" sur l'exercice 2020, ce dernier serait en constante augmentation après s'être établi à 15,8% en 2018, puis 17,1% en 2019.

Dans le détail, Somfy a vu son activité se redresser dans l'ensemble de ses zones géographiques, à l'exception de l'Asie Pacifique, restée stable. L'Europe (+34,5% en Europe de l'Est et du Sud, +32,0% en Europe du Nord à données comparables), l'Amérique du Nord (+27,2%), l'Afrique et le Moyen-Orient (+27,1%) se sont illustrés, après avoir été particulièrement malmenés au pic de la crise sanitaire. Son premier marché reste la France, où le groupe a réalisé 26,5% de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois, devant l'Allemagne (17,2%).

Le chiffre d’affaires de Dooya, filiale chinoise spécialisée dans les moteurs tubulaires dont Somfy a acquis 70% du capital en 2010, consolidée par mise en équivalence, est ressorti, pour sa part, à 140,9 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’exercice, en hausse de 3,2% à données comparables, avec un net rebond enregistré sur les trois derniers mois (+14,9%) par rapport aux six premiers (-3,8%).

Nouveau record boursier

La Société d'outillages et de mécanique du Faucigny fait le bonheur de ses actionnaires depuis son introduction en Bourse en 2002, date à laquelle il s'est séparé de son ancienne maison-mère, le groupe roubaisien Damart. Sur les 18 dernières années, le titre Somfy affiche une surperformance impressionnante par rapport aux indices de référence de la cote parisienne, avec une progression de 624% depuis début juillet 2002, quand le CAC ne prend que... 25% sur la période.

Avec son nouveau bond de 11,3% à 136,2 euros, l'action Somfy atteint un nouveau sommet boursier, à plus de 5 milliards d'euros de valorisation.

Les analystes semblent en outre penser qu'il existe toujours un potentiel d'appréciation du titre, Kepler Cheuvreux et Oddo BHF ayant respectivement porté leur cible à 150 euros (contre 125 auparavant) et 145 euros (contre 105), le second relevant par ailleurs sa recommandation de neutre à achat, jugeant "toujours particulièrement attrayantes les perspectives de développement à moyen/long terme, d'autant que la crise sanitaire souligne l'importance du logement (besoin accru de sécurité, de confort, d'économie d'énergie, etc.)". Également à l'achat, les analystes de Société Générale et Bryan Garnier ont pour leur part relevé leur objectif de 128,5 à 140 euros pour le premier de 123 à 139 euros pour le second.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOMFY SA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat