Bourse > Solocal group > Solocal group : De nouvelles concessions pourraient être réclamées à Google
SOLOCAL GROUPSOLOCAL GROUP LOCAL - FR0012938884LOCAL - FR0012938884
1.088 € +8.37 % Temps réel Euronext Paris
1.006 €Ouverture : +8.15 %Perf Ouverture : 1.096 €+ Haut : 1.005 €+ Bas :
1.004 €Clôture veille : 9 629 500Volume : +1.67 %Capi échangé : 628 M€Capi. :

Solocal group : De nouvelles concessions pourraient être réclamées à Google

(Tradingsat.com) - Solocal Group reprend son souffle mercredi en Bourse au lendemain d'une forte hausse à mettre sans doute sur le compte d'un rebond technique. Alors que le groupe de communication locale digitale ne publiera ses résultats semestriels que dans une semaine, un article de presse mérite toutefois le détour. Surtout lorsqu'il s'agit de Google...

Selon "Les Echos" d'hier soir, la Commission Européenne réfléchit à demander de nouvelles concessions au géant de Mountain View pour mettre fin à ses pratiques anti-concurrentielles. Pour y remédier, le groupe américain avait proposé que les services de ses rivaux - choisis après une mise aux enchères des trois places disponibles - soient également mis en avant dans les résultats générés par son moteur de recherche.

Jugées insuffisantes par la concurrence, ces propositions pourraient être étendues dès le mois de septembre. Bruxelles explore en effet d’autres voies pour résoudre le problème du "traitement préférentiel", notamment en regardant la façon dont Google sélectionne ses rivaux, croit savoir le quotidien économique.

"Les modalités du système de mise aux enchères pourraient également être revues. Enfin, l’exécutif réfléchit, selon nos informations, à élargir l’enquête : outre la recherche spécialisée, la Commission se demande Google ne donnerait pas aussi un avantage à ses autres services, comme YouTube pour les vidéos", ajoute le journal.

Une information prise en tout cas très au sérieux par les analystes. "Si ce changement se confirme, cela serait une bonne nouvelle pour les moteurs de recherche locaux et verticaux, Solocal étant le plus exposé aux différents volets concernés par cette décision", commente ce matin Kepler Cheuvreux, qui juge les conditions actuelles insuffisantes.

"Dans l’état actuel des choses, Google devrait offrir plus de visibilité à ses concurrents via un nouvel encadré en surbrillance sur la première page d’une requête, tout en facturant ce service dont le montant serait défini par un système d’enchères", préconise le broker. Kepler Cheuvreux reste cependant à "Alléger" sur Solocal avec un objectif de cours de 0,5 euro.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...