Bourse > Quantel > Quantel : Va réduire sa dette financière nette de moitié
QUANTELQUANTEL QUA - FR0000038242QUA - FR0000038242
6.400 € -0.78 % Temps réel Euronext Paris
6.430 €Ouverture : -0.47 %Perf Ouverture : 6.460 €+ Haut : 6.400 €+ Bas :
6.450 €Clôture veille : 6 888Volume : +0.08 %Capi échangé : 57 M€Capi. :

Quantel : Va réduire sa dette financière nette de moitié

tradingsat

(CercleFinance.com) - Quantel a annoncé ce matin trois cessions d'actifs qui devraient lui permettre, in fine, de réduire son endettement financier net de moitié. En effet, alors que ce dernier se montait à 22,8 millions d'euros à fin 2011, il devrait in fine baisser de 11 millions.

Dans les premières cotations en Bourse de Paris ce matin, l'action Quantel reste parfaitement stable à 2,25 euros.

En premier lieu, la société a signé, le 11 juin dernier, l'acte de vente définitif de son siège social des Ulis contre 6,6 millions d'euros, à comparer avec un prix d'acquisition de trois millions environ. Le groupe en restera locataire. Cette opération réduira la dette financière nette de plus de cinq millions d'euros, le solde du produit de cession étant affecté à la trésorerie.

En second lieu, Quantel 'vient de signer' l'accord de cession de sa branche Dermatologie / Esthétique au groupe israélien Alma. 'Dans le cadre de cet accord, Quantel cèderait les actifs non courants, corporels et incorporels, correspondants à cette activité ainsi qu'une partie de son stock. Les actifs non courants ainsi que les stocks nécessaires à la fabrication de ces appareils restent la propriété du groupe', précise Quantel.

En 2011, le CA de cette branche déficitaire était de 9,3 millions d'euros sur un total de 59,7 millions.

La cession devrait devenir définitive dans les semaines à venir. Elle se soldera par une moins-value de l'ordre de 2,5 millions d'euros compensée par la cession citée en premier lieu.

En troisième et dernier lieu, Quantel a vendu sa filale Eolite au groupe américain ESI pour un montant de 400.000 euros environ, soit autant que le prix de revient de cette participation acquise en 2006.

Au total, ces trois opérations devaient permettre de réduire la dette financière nette du groupe de l'ordre de 11 millions d'euros. 'Compte tenu des sommes bloquées, en garantie, sur ces deux opérations, la réduction de l'endettement sera inférieure à ce montant en 2012, mais néanmoins supérieure à neuf millions d'euros', précise le groupe.

Le groupe estime qu'ainsi, il lui sera plus aisé d'aborder ses prochaines échéances de refinancement, et il entend se rencentrer sur ses métiers d'origine.

Selon le document de référence 2011, la dette financière nette de Quantel totalisait 22,8 millions d'euros au 31 décembre dernier, à comparer avec des fonds propres consolidés de 19,9 millions.

Enfin, “le groupe reste (...) attentif aux différentes possibilités pour diversifier ses sources de financement et étudie toujours les meilleures options pour refinancer les Oceane arrivant à échéance en janvier 2013 pour un montant global de 6,6 millions d'euros”.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI