Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

PLASTIC OMNIUM

POM - FR0000124570 SRD PEA PEA-PME
23.340 € +0.60 % Temps réel Euronext Paris

Plastic omnium : La crise des semiconducteurs contraint Plastic Omnium à revoir ses objectifs à la baisse

lundi 27 septembre 2021 à 10h30
Plastic Omnium révise ses perspectives à la baisse

(BFM Bourse) - Plastic Omnium actualise ses perspectives annuelles après qu'IHS Markit a sensiblement revu à la baisse ses prévisions concernant la production mondiale d'automobile en 2021 avec, en toile de fond, la persistance de la pénurie de matériaux semi-conducteurs.

L’accélération de la crise des semi-conducteurs se traduit désormais par une nette révision à la baisse de la production automobile mondiale, de 79 millions de véhicules en juillet dernier à 73 millions aujourd'hui, selon IHS Markit. Sur le seul second semestre, le cabinet d'études a ainsi abaissé sa prévision initiale de 15% (soit 4,8 millions de véhicules, dont près de 4 millions sur le 3e trimestre), ce qui a -déjà- conduit l'équipementier tricolore Faurecia à ajuster sensiblement à la baisse ses objectifs annuels jeudi dernier.

C'est donc au tour de Plastic Omnium, spécialiste des modules de carrosserie et des réservoirs à carburant, de revoir ses perspectives sur l'ensemble de l'exercice en cours.

"Alors qu'une normalisation du marché était attendue au 3e trimestre, conformément aux commandes de nos clients, l’intensification soudaine des arrêts de production des usines à travers le monde au cours des dernières semaines, amplifiée avec la récente publication de IHS Markit (...), conduisent le groupe à actualiser ses prévisions" peut-on lire dans le communiqué publié vendredi après Bourse par Plastic Omnium.

Succès commerciaux dans l'hydrogène et l'électrique

Il prévoit désormais un chiffre d'affaires "en croissance", contre "en fort rebond" précédemment, et table sur une marge opérationnelle comprise entre 4 et 5% du chiffre d'affaires, quand il misait auparavant sur "au moins 6%". Enfin, le cash-flow libre, qui "reste une priorité avec un contrôle strict des investissements et du besoin en fonds de roulement", est désormais attendu à "au moins 220 millions d'euros", contre "significativement supérieur" à ce même montant précédemment.

Après une ouverture en recul de plus de 3%, le titre Plastic Omnium limite néanmoins son repli à -0,3% à 23,44 euros vers 10h, après avoir mis un terme lors de la semaine écoulée à une chute qui n'en finissait plus - 10 séances consécutives de baisse entre le 27 août et le 13 septembre notamment.

Le groupe reste néanmoins confiant pour l'avenir, estimant disposer de "tous les atouts pour bénéficier de la reprise future" grâce à son business model robuste, à son carnet de commandes solide et sa position de leader sur tous ses segments de marché, souligne-t-il. "Les succès commerciaux enregistrés récemment, notamment dans l’hydrogène (Hyundai, lstom,…) et sur les véhicules électriques, nous positionnent comme un acteur incontournable de la mobilité propre et connectée grâce à une offre technologique et innovante" est-il ajouté.

Sauf nouvelle révision des objectifs annuels, la prochaine publication du groupe est prévue le 27 octobre prochain pour le point d'activité du trimestre se terminant fin septembre.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur PLASTIC OMNIUM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.50 % vs +35.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat