Bourse > Peugeot > Peugeot : Retour en baisse après les comptes semestriels, forte volatilité
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.945 € -1.20 % Temps réel Euronext Paris
18.560 €Ouverture : +2.07 %Perf Ouverture : 19.000 €+ Haut : 18.500 €+ Bas :
19.175 €Clôture veille : 3 161 510Volume : +0.39 %Capi échangé : 15 340 M€Capi. :

Peugeot : Retour en baisse après les comptes semestriels, forte volatilité

Retour en baisse après les comptes semestriels, forte volatilitéRetour en baisse après les comptes semestriels, forte volatilité

(Tradingsat.com) - Peugeot est l'objet d'une forte volatilité mercredi à la Bourse de Paris, soufflant le chaud et le froid après la publication des résultats semestriels. Le constructeur automobile a annoncé ce matin une perte plus importante que prévu ainsi qu'un nouveau plan d'économies de 1,5 milliard d'euros en 2015, censé restaurer la performance de la division Automobile, dans un contexte de dégradation durable de la demande en Europe.

Mais d'autres nouvelles sont venues perturber les investisseurs dans leur analyse de la situation. Fitch a en effet dégradé la note de Peugeot de "BB+" à "BB" avec une perspective négative, l'agence de notation se montrant particulièrement inquiète face à l'ampleur des pertes opérationnelles du segment automobile et de la consommation de trésorerie en Europe. De plus, contrairement à ses concurrents, le groupe perd de l'argent dans certains marchés à l'international, comme en Amérique Latine et en Russie, a ajouté Fitch.

Pendant ce temps là, le gouvernement français a présenté un plan de soutien à la filière automobile qui va augmenter le bonus écologique pour les voitures "propres" et soutenir financièrement les acteurs, mais dont l'annonce a suscité des réactions très sceptiques de l'opposition, qui insiste davantage sur la question de la compétitivité et de la baisse du coût du travail.

L'action Peugeot évoluait autour de l'équilibre à la mi-séance mais cédait finalement 1,5% à 6,15 euros vers 15h34, après avoir grimpé de plus de 5% dans les premiers échanges.

PSA Peugeot Citroën a fait état ce matin de comptes semestriels dans l'ensemble très mauvais mais plutôt meilleurs qu'attendu à en croire certains analystes, à l'exception du résultat net qui est évidemment catastrophique.

Le constructeur a enregistré une perte de 819 millions d'euros au premier semestre 2012, contre un bénéfice net de 806 millions d'euros sur la même période en 2011, et -200 millions d'euros anticipés par le consensus.

Le groupe a également dévoilé un nouveau plan "Rebond 2015" qui permettra d'économiser 1,5 milliard d'euros en 2015 et de dégager un cash flow opérationnel à l'équilibre fin 2014, au-delà du plan de réduction des coûts engagé en 2012.

Ce plan vient s'ajouter au précédent plan d'un milliard d'euros de réduction de coûts et au programme de cessions d'actifs de 1,5 milliard d'euros en vigueur en 2012. Il passe par une réorganisation de la base industrielle française (600 M€), une réduction des Capex de 550 M€, et par une optimisation des coûts de production résultant de l'alliance avec General Motors pour 350 M€.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...