Bourse > Peugeot > Peugeot : Résultats 'très décevants' dans l'automobile
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.400 € -3.41 % Temps réel Euronext Paris
19.050 €Ouverture : -3.41 %Perf Ouverture : 19.180 €+ Haut : 18.285 €+ Bas :
19.050 €Clôture veille : 4 696 980Volume : +0.52 %Capi échangé : 16 649 M€Capi. :

Peugeot : Résultats 'très décevants' dans l'automobile

tradingsat

(CercleFinance.com) - PSA Peugeot Citroën a vu son résultat net se comprimer quasiment par deux en 2011 en raison des résultats 'très décevants' de sa division automobile.

Le constructeur français affiche un résultat net part du groupe de 588 millions d'euros à l'issue de l'exercice écoulé, contre un profit de plus de 1,1 milliard d'euros en 2010.

Le groupe explique que sa branche automobile a accusé une perte opérationnelle de 439 millions d'euros en 2011 en raison d'un mix produit axé sur les petits véhicules, des difficultés d'approvisionnement après la catastrophe de Fukushima et de coûts d'achat de matières premières en forte hausse.

A l'inverse, sa filiale logistique Gefco, sa branche de financement Banque PSA Finance et son activité d'équipementier automobile Faurecia affichent toutes des résultats en hausse en 2011.

Au total, PSA peut d'ailleurs revendiquer un chiffre d'affaires en augmentation de 6,9% à 59,9 milliards d'euros en 2011 grâce au succès des nouveaux modèles et au développement de Faurecia.

Sa dette nette s'établissait pourtant à 3,4 milliards d'euros au 31 décembre 2011, contre 1,2 milliard d'euros fin 2010.

Face à cela, Peugeot a l'intention de porter le montant de ses mesures d'économie annoncées en octobre dernier de 800 millions d'euros à un milliard.

Un programme de cessions d'actifs, d'un montant de 1,5 milliard d'euros environ, incluant Citer, a été lancé. Il comprend également la valorisation d'actifs immobiliers et l'ouverture du capital de Gefco.

Pour 2012, le constructeur dit s'attendre à des conditions de marché encore difficiles en Europe et affirme vouloir poursuivre sa globalisation avec une seconde coentreprise en Chine.

Du point de vue commercial, l'année 2012 doit être marquée par les lancements de la Peugeot 208 et de la Citroën DS 5 et par la mise sur le marché de quatre offres hybride diesel.

En Bourse, le titre Peugeot prenait 3,3% à 15,6 euros mercredi dans les premiers échanges.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI