Bourse > Peugeot > Peugeot : Rbs est toujours à l'achat et vise 28 euros
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.160 € -1.30 % Temps réel Euronext Paris
18.100 €Ouverture : +0.33 %Perf Ouverture : 18.200 €+ Haut : 17.815 €+ Bas :
18.400 €Clôture veille : 4 189 750Volume : +0.46 %Capi échangé : 16 432 M€Capi. :

Peugeot : Rbs est toujours à l'achat et vise 28 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans un contexte boursier très défavorable aux valeurs cycliques, les analystes de RBS confirment malgré tout ce matin leur conseil d'achat sur le titre Peugeot. Après la révision en baisse des prévisions bénéficiaires, l'objectif de cours est ramené de 36 à 28 euros. Il laisse cependant augurer d'un solide potentiel de hausse pour le constructeur automobile. En Bourse de Paris où le CAC 40 cède 2,3% environ, le titre Peugeot chute de 5,4% à 14,9 euros.

Selon les analystes, 'la vague vendeuse qui plombe actuellement le titre excède les craintes qui pèsent sur ses bénéfices'.

Certes, après la crise de 2008, les ventes de la branche Automobile avaient baissé de 8% et les ventes unitaires de 10%. La marge opérationnelle de l'exercice 2009 était tombée à - 3,3%. Mais depuis lors, PSA a mené en 2010 un plan d'économies de 1,5 milliard d'euros, supérieur à son objectif de 1,1 milliard. Les économies globales sur la période 2010-2012 se monteraient ainsi à 3,7 milliards d'euros. Et après 300 millions de baisses de coût au 1er semestre, il en reste encore 800 millions à répartir sur le second semestre.

'Depuis la dernière crise, le groupe a abaissé sa capacité de production de 20% et les emplois temporaires représentent environ 10% de son effectif', indique la note de recherche. Enfin, les stocks se réduisent et devraient passer de 76 jours sur la première moitié de l'année à 60 durant la seconde. Enfin, les volumes vendus devraient toujours s'afficher en hausse l'année prochaine.

En conséquence, les prévisions de chiffre d'affaires n'ont été que marginalement modifiées. En revanche, celles de résultat d'exploitation ont été réduites de 13% en 2011 et de 29% en 2012 'en raison de perspectives dégradées sur les prix et le mix produit'.

Après 5 euros en 2010, RBS table sur un bénéfice par action Peugeot de 6,49 euros (- 12% par rapport à la précédante estimation) cette année et de 7,03 euros (- 28%) en 2012.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI