Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

PEUGEOT

UG - FR0000121501 SRD PEA PEA-PME
21.850 € -4.21 % Temps réel Euronext Paris

Peugeot : Psa voit plus de 40% de ses ventes hors d'europe au 4e trimestre

mercredi 17 novembre 2010 à 21h03
Psa voit plus de 40% de ses ventes hors d'europe au 4e trimestre

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën devrait réaliser plus de 40% de ses ventes hors d'Europe au quatrième trimestre sous l'effet conjugué de l'après-prime à la casse sur le continent et de la poursuite du boom des pays émergents, a déclaré mercredi le directeur financier du constructeur automobile au cours d'un sommet sur le secteur organisé par Reuters.

PSA s'est fixé pour objectif de réaliser 50% de ses ventes hors d'Europe à l'horizon 2015 dans le cadre d'une stratégie d'internalisation destinée à suivre le déplacement du centre de gravité du marché depuis les pays matures vers les pays à forte croissance, Chine en tête.

En 2009, le premier constructeur français et deuxième européen a réalisé 34% de ses ventes hors d'Europe.

"Au quatrième trimestre, je ne sais pas encore précisément, mais ce sera autour de 40%, peut-être un peu au-dessus", a déclaré Frédéric Saint-Geours. "Bien sûr, c'est dû à la contraction du marché européen avec la fin des primes, mais aussi au fait que parallèlement nous gagnons des parts de marché partout ailleurs. Les 50% semblent donc faisables."

"Nous ne détaillons pas les objectifs année par année pour atteindre cet objectif", a-t-il précisé. "Mais nous pensons qu'il peut être atteint et qu'il est cohérent avec ce que nous faisons aujourd'hui."

EN LIGNE AVEC LE PLAN DE PERFORMANCE

PSA veut porter sa part de marché en Chine à 8% entre 2015 et 2020, contre un peu plus de 3% actuellement, et compte commercialiser sur place plus de 370.000 voitures cette année, soit plus du double de l'année 2009.

La Chine est désormais le deuxième marché du groupe, loin derrière la France (738.000 ventes en 2009), mais elle est appelée à devenir le premier marché du constructeur.

Confrontée à une stagnation de leurs ventes sur leurs marchés d'origine, en raison du fort taux d'équipement des habitants et des conditions économiques fragiles, la filière automobile mondiale cherche sur les marchés émergents des relais de croissance.

PSA a déjà une co-entreprise avec le groupe chinois Dongfeng, avec lequel il possède deux usines et une troisième en préparation à Wuhan. L'objectif avec ces trois sites est de porter la capacité de production annuelle à 750.000 véhicules.

Le groupe a également signé une lettre d'intention en vue de constituer une deuxième JV avec un autre groupe chinois, Changan, dont la signature pourrait intervenir fin 2010 ou début 2011. Avec une capacité supplémentaire de 200.000 unités, PSA pourrait ainsi porter sa capacité totale en Chine à près d'un million de voitures par an en 2015.

Cette stratégie s'accompagne d'un plan de performance de 3,3 milliards d'euros sur trois ans qui passe notamment par des réductions de coûts et des gains de productivité.

Frédéric Saint-Geours a confirmé que plus d'un tiers du plan serait réalisé sur la première année qui s'achève, mais qu'un relèvement de l'objectif global n'était pas pour autant à l'ordre du jour.

"Nous essaierons de faire un autre tiers des 3,3 milliards en 2011", a-t-il dit. "Ce n'est pas non plus parce que nous sommes en avance en 2010 que nous allons réduire notre objectif pour 2011. Ce sera 1,1 milliard. En ce qui concerne 2012, nous verrons."

Frédéric Saint-Geours a également estimé que le taux d'endettement du groupe, à 12,5% à la fin du premier semestre, était compatible avec un retour de la note de PSA dans la catégorie investissement.

"Nous aurons un ratio 'investment grade' dès le début 2011, mais la décision appartient aux agences de notation, ce sont elles qui fixe le calendrier, pas moi", a-t-il ajouté.

La dette de PSA est actuellement notée Baa3 par Moody's, en catégorie investissement, mais BB+ par Standard & Poor's, premier cran de la catégorie spéculative.

Le Reuters Global Auto Summit se tient simultanément à Paris, Los Angeles, Detroit et en Asie du 15 au 17 novembre.

Gilles Guillaume et Helen Massy-Beresford, avec James Regan, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur PEUGEOT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.85 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat