Bourse > Peugeot > Peugeot : Présente un vaste projet de réorganisation pour "assurer son avenir"
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
19.050 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
19.200 €Ouverture : -0.78 %Perf Ouverture : 19.345 €+ Haut : 18.980 €+ Bas :
19.050 €Clôture veille : 2 450 600Volume : +0.27 %Capi échangé : 17 237 M€Capi. :

Peugeot : Présente un vaste projet de réorganisation pour "assurer son avenir"

Présente un vaste projet de réorganisation pour Présente un vaste projet de réorganisation pour

(Tradingsat.com) - Confronté à une contraction durable du marché automobile européen et à une aggravation de sa situation de surcapacité, PSA Peugeot Citroën présente ce jeudi un projet de réorganisation de sa base industrielle française et de redéploiement de ses effectifs, visant à "restaurer sa compétitivité et assurer son avenir".

La dégradation de la conjoncture devrait conduire pour la division automobile à un résultat opérationnel courant en perte de l'ordre de 700 millions d'euros au premier semestre 2012, ainsi qu'à un résultat net négatif pour l'ensemble du Groupe, selon les premières estimations du constructeur français.

La consommation de cash s'est en outre élevée à environ 200 millions d'euros par mois depuis mi-2011, hors éléments exceptionnels (dividende additionnel de Banque PSA Finance et cessions immobilières), précise le communiqué de la société.

Pour faire face à cette réduction durable d'activité en Europe, PSA annonce l'arrêt en 2014 des activités de production à Aulnay, qui emploie 3 000 salariés, le recentrage de la production en région parisienne sur Poissy et la revitalisation du site d'Aulnay.

Dans le cadre de la réorganisation du site de Rennes, le Groupe prévoit un redéploiement des effectifs de 1 400 emplois sur un total de 5 600 salariés.

A Aulnay comme à Rennes, un plan de sauvegarde de l'emploi sera soumis pour consultation aux instances représentatives du personnel. Une période de volontariat sera proposée jusqu'à mi-2013. Elle privilégiera l'aide au reclassement des salariés et à la revitalisation du bassin d'emploi, en liaison avec les pouvoirs publics et les acteurs locaux, a toutefois précisé PSA.

Enfin, dans un soucis d'adaptation des structures au volume d'activité, l'entreprise envisage de supprimer 3 600 emplois répartis sur l'ensemble des sites en France. Un plan de départs volontaires serait proposé aux salariés.

Ce projet de réorganisation de la base industrielle française et de redéploiement des effectifs doit contribuer au retour à l'équilibre du cash-flow opérationnel à fin 2014 dans les conditions actuelles du marché automobile, avant que les effets de l'Alliance avec General Motors ne se fassent pleinement sentir.

Il renforce les mesures mises en place début 2012, en cours d'exécution (1 milliard d'euros de réduction des coûts, maîtrise des stocks, hiérarchisation des investissements, cessions d'actifs).

L'ensemble des mesures de restauration de la performance et de la situation financière du Groupe seront détaillées lors de la présentation des résultats semestriels du Groupe le 25 juillet.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI