Bourse > Peugeot > Peugeot : Nomura peu impressionné par les annonces
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
19.235 € +1.99 % Temps réel Euronext Paris
18.675 €Ouverture : +3.00 %Perf Ouverture : 19.370 €+ Haut : 18.655 €+ Bas :
18.860 €Clôture veille : 6 644 160Volume : +0.82 %Capi échangé : 15 575 M€Capi. :

Peugeot : Nomura peu impressionné par les annonces

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes du bureau d'études Nomura ne se montrent pas le moins du monde impressionnés par les multiples annonces de Peugeot SA (PSA) ce matin, dont une levée de fonds d'un montant de trois milliards d'euros. Ils qualifient d''énorme' la dilution qu'auront à subir les actionnaires existants. Leur conseil de “réduire” la position est donc réitéré, de même que l'objectif de cours de 8 euros.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Peugeot prend 3,2% à 12,9 euros.

PSA entend renforcer ses liens avec le groupe chinois Dong Feng Motor Group, son partenaire de 20 ans et numéro 2 chinois du secteur automobile. A cette fin, il va organiser, au 2e trimestre, une levée de fonds dont les modalités seront les suivantes.

Premier volet : une augmentation de capital réservée d'un montant de 1.048 millions, qui sera souscrite à parts égales, et à 7,5 euros par action, par Dong Feng et l'Etat français.

Deuxième volet : il s'agira d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) d'un montant de 1.950 millions d'euros qui sera ouverte à tous les actionnaires de PSA, dont l'Etat français et Dong Feng.

Troisième volet : il sera procédé à l'attribution gratuite au préalable de bons de souscription d'action (BSA) aux actionnaires actuels de PSA à raison d'un BSA pour chaque action détenue. Puis 10 BSA permettront de souscrire trois actions nouvelles. 'Leur maturité serait de 3 ans, avec une possibilité d'exercice à compter de la 2 ème année et un prix de souscription par action identique à celui de l'augmentation de capital réservée à DFG et l'Etat français, soit 7,5 euros par action', détaille le groupe.

Après ces opérations, la part de la famille Peugeot au capital reviendrait de 25,5 à 14% environ, niveau qui serait alors aussi celui de Dong Feng et de l'Etat français.

Dernier volet, un peu plus tard : une augmentation de capital réservée aux salariés sera ensuite organisée 'dans le courant de l'année 2014'.

'Comme nous l'avons répété maintes et maintes fois, l'industrie automobile est une activité coûteuse et intensive en capital', rappelle Nomura.

En effet, le groupe entend utiliser ces fonds pour développer de nouveaux modèles, investir dans de nouvelles technologies dont les moteurs hybrides, et améliorer ses positions commerciales dans les régions émergentes. 'Fiat devrait en prendre bonne note', glisse la note de recherche.

Les analystes se demandent également comment est calculé le chiffre des synergies avec Dong Feng.

Quoi qu'il en soit, calcule Nomura, le nombre d'actions Peugeot en circulation pourrait passer de 354 à 'au moins 800 millions', et l'actionnaire actuel serait donc fortement dilué.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...