Bourse > Peugeot > Peugeot : Nouvelle chute des immatriculations en France en mars
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.325 € -2.14 % Temps réel Euronext Paris
18.625 €Ouverture : -1.61 %Perf Ouverture : 18.680 €+ Haut : 18.185 €+ Bas :
18.725 €Clôture veille : 4 492 300Volume : +0.50 %Capi échangé : 16 581 M€Capi. :

Peugeot : Nouvelle chute des immatriculations en France en mars

Nouvelle chute des immatriculations de voitures neuves en FranceNouvelle chute des immatriculations de voitures neuves en France

PARIS (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves ont à nouveau chuté en France en mars, les consommateurs n'étant toujours pas sortis de l'attentisme qui prévaut depuis près d'un an et demi dans le contexte de crise économique en Europe.

Selon les dernières données publiées mardi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), il s'est immatriculé le mois dernier 165.244 voitures neuves en France, soit une chute de 16,4% en données brutes.

Le mois dernier ayant compté 21 jours ouvrables, contre 22 pour mars 2012, la baisse en données corrigées des jours ouvrables (CJO) ressort à 12,5%.

Il s'agit du 16e mois consécutif de baisse du marché français.

"L'attentisme reste terrible chez les particuliers, tous segments confondus", a déclaré au téléphone François Roudier, porte-parole du CCFA.

Sur l'ensemble du premier trimestre, le marché s'est contracté de 14,7% en données brutes, et de 12% en données CJO, mais le CCFA a maintenu malgré tout sa prévision d'une baisse d'au moins 5% sur l'ensemble de 2013.

"Plusieurs nouveaux modèles sont en train de monter en puissance, l'épargne salariale va pouvoir être débloquée et contribuer ainsi à l'acquisition d'une voiture, on pourrait donc avoir une amélioration en termes d'immatriculations à partir du 2e trimestre", a poursuivi le porte-parole du CCFA.

En mars, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont chuté de 23,6% en données brutes, avec un plongeon de 28,6% pour la marque Citroën, reflet notamment des perturbations que rencontre depuis plusieurs mois l'usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), qui produit la petite C3.

Les immatriculations du groupe Renault n'ont baissé pour leur part que de 8,3%, grâce notamment à la marque low cost Dacia (+29,3%). Le groupe Volkswagen a vu quant à lui ses immatriculations reculer de 19% le mois dernier.

Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI