Bourse > Peugeot > Peugeot : Nouveaux plus bas historiques
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.850 € +4.23 % Temps réel Euronext Paris
18.700 €Ouverture : +0.80 %Perf Ouverture : 18.885 €+ Haut : 18.480 €+ Bas :
18.085 €Clôture veille : 1 446 220Volume : +0.16 %Capi échangé : 17 056 M€Capi. :

Peugeot : Nouveaux plus bas historiques

tradingsat

(Tradingsat.com) - Le secteur automobile reste à l'écart du rebond du marché parisien ce mardi, pénalisé par la publication des derniers chiffres des immatriculations de voitures neuves en Europe. Peugeot perd plus de 1% à de nouveaux plus bas historiques (-1,4% à 9,7 euros vers 11h10) tandis que Renault reste à l'équilibre autour de 36 euros.

D'après les chiffres publiés mardi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (Acea), les immatriculations de voitures neuves en Europe (Union Européenne + Islande, Norvège et Suisse) ont reculé de 6,6% au mois de mars 2012, à 1 499 380 unités, contre 1 605 835 unités à la même période un an plus tôt.

Il s'agit du sixième mois consécutif de baisse des immatriculations européennes. Sur l'ensemble du premier trimestre 2012, la baisse s'établit à -7,3% à 3 427 677 unités, contre 3 696 919 unités pour la même période en 2011.

Par marque, le groupe Fiat (marques Fiat, Lancia, Chrysler, Alfa Romeo, Jeep) a particulièrement souffert en mars avec un recul de 25,8% de ses immatriculations. Mais les constructeurs automobile français ont été à la peine également : PSA Peugeot Citroën a vu ses immatriculations chuter de 19,2% à 165 118 unités (-19% pour Peugeot, -19,5% pour Citroën) tandis que Renault a vu les siennes plonger de 20,4% (-19,6% pour Renault, -23,8% pour Dacia) à 112 894 unités.

A l'inverse, les constructeurs allemands ont renforcé leur positions, à l'image du groupe Volkswagen (+1,7% à 352 455 unités), de BMW (+3,2% à 93 313 unités) et de Daimler (+5,1% à 73 899 unités).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI