Bourse > Peugeot > Peugeot : Les fourgons s'invitent à Genève, temple de la voiture
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
17.895 € -2.74 % Temps réel Euronext Paris
18.100 €Ouverture : -1.13 %Perf Ouverture : 18.135 €+ Haut : 17.815 €+ Bas :
18.400 €Clôture veille : 1 786 820Volume : +0.20 %Capi échangé : 16 192 M€Capi. :

Peugeot : Les fourgons s'invitent à Genève, temple de la voiture

tradingsat

par Gilles Guillaume

GENEVE (Reuters) - PSA et Toyota ont présenté au salon de l'automobile de Genève de nouveaux fourgons grâce auxquels ils espèrent séduire les familles et les chauffeurs que la mode du crossover a laissé sur leur faim.

La présentation conjointe du Peugeot Traveller, du Citroën SpaceTourer et du Toyota ProAce ne doit rien au hasard. Ces "combispaces", héritiers lointains du célèbre Combi de Volkswagen, sont tous trois fabriqués sur la même plate-forme dans l'usine PSA de Sevelnord (Nord).

S'ils ont la taille d'un fourgon, ces véhicules vitrés, rutilants, suréquipés et aux finitions haut de gamme - la porte latérale s'ouvre d'un simple mouvement de pied - n'ont rien à voir avec leurs futurs cousins utilitaires qui représenteront à terme 85% de la production de Sevelnord.

Impossible toutefois de ne pas les remarquer sur les stands du 86e salon de l'automobile de Genève, où les berlines et un nombre toujours plus important de crossovers règnent en maîtres.

"Des clients qui achetaient jusqu'à présent des monospaces traditionnels vont bien sûr être tentés par l'accroissement des offres typées SUV, mais nous allons sans doute récupérer aussi une partie de la clientèle pour ce type de silhouette", a déclaré à Reuters Xavier Peugeot, directeur du produit chez Citroën, à propos du SpaceTourer.

"Il y a un peu moins d'offre sur le marché du grand véhicule de transport famille."

Après avoir connu son heure de gloire en Europe, le monospace a perdu du terrain au cours des dernières années. Renault, un des grands spécialistes du genre, s'est adapté au changement de mode en remplaçant son petit Modus par le crossover urbain Captur, plus haut, plus élancé mais moins volumique.

Le dernier Espace, tout comme le nouveau Scenic révélé à Genève, a également opté pour une ligne plus musclée et une surface vitrée réduite.

Le segment des grands véhicules familiaux représente 1,3 million de véhicules, soit 1,6% du marché mondial, dont 540.000 unités rien qu'en Europe (3,2% du marché).

Il s'adresse pour 55% à une clientèle de particuliers, et pour le reste à des professionnels, taxis et navettes. Ce dernier marché compte peu d'acteurs et le ballet de VIP observé cette fois encore à Genève a montré qu'il reste largement dominé par des modèles allemands comme le Transporter de Volkswagen ou le Vito Tourer de Mercedes.

(Edité par Pascale Denis)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI