Bourse > Peugeot > Peugeot : Le partenariat avec gm (déjà) menacé ?
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.020 € -1.48 % Temps réel Euronext Paris
18.240 €Ouverture : -1.21 %Perf Ouverture : 18.270 €+ Haut : 18.020 €+ Bas :
18.290 €Clôture veille : 3 422 800Volume : +0.42 %Capi échangé : 14 591 M€Capi. :

Peugeot : Le partenariat avec gm (déjà) menacé ?

tradingsat

(Tradingsat.com) - GM aurait renoncé au projet de mise en commun avec PSA Peugeot-Citroën des plateformes de leurs modèles de taille moyenne, a révélé hier le magazine allemand Der Spiegel. Une nouvelle qui, si elle se confirmait, « viendrait remettre en question le principe même du rapprochement des deux groupes automobiles », commente aujourd'hui CM-CIC Securities.

Le broker rappelle en effet qu'en février dernier, en dévoilant leur alliance, PSA et GM avaient annoncé la mise en commun de leur R&D, investissements et technologie afin de concevoir des plateformes, modules et composants utilisés par les deux groupes. Le tout devant générer des synergies annuelles de 1,5 milliard à l'horizon 2016, date fixée pour l'arrivée des premiers véhicules communs.

CM-CIC Securities refuse à ce stade d'entériner ces informations. Le broker maintient ainsi son opinion « Achat » sur PSA Peugeot Citroën, avec un objectif de cours inchangé à 9 euros. Mais le broker prévient que le refus de General Motors de mettre en commun les plateformes moyenne gamme des deux constructeurs accentuerait encore davantage la pression sur PSA, le groupe français ayant besoin de ces partages de coûts fixes « pour survivre ».

PSA Peugeot Citroën est en effet au plus mal. Affecté par un environnement économique dégradé en Europe, le groupe a annoncé des ventes en chute libre au premier semestre 2012 (-13%). BMW a en outre mis fin à leur coentreprise dans le domaine des véhicules hybrides, tandis que Mitsubishi a annoncé l'arrêt de la livraison de voitures électriques à PSA. Enfin, Vincent Rambaud, directeur général de la marque Peugeot, vient de quitter le groupe.

Ce flux de mauvaises nouvelles pourrait continuer selon CM-CIC, le rapport de l'expert gouvernemental Emmanuel Sartorius chargé de mener une expertise sur la situation du groupe devant être rendu d'ici quelques jours.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...