Bourse > Peugeot > Peugeot : Le marché automobile français démarre 2014 sur une note stable
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.810 € -1.03 % Temps réel Euronext Paris
18.885 €Ouverture : -0.40 %Perf Ouverture : 18.935 €+ Haut : 18.770 €+ Bas :
19.005 €Clôture veille : 1 180 930Volume : +0.15 %Capi échangé : 15 231 M€Capi. :

Peugeot : Le marché automobile français démarre 2014 sur une note stable

Le marché automobile français démarre 2014 sur une note stableLe marché automobile français démarre 2014 sur une note stable

PARIS (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont augmenté en janvier de 0,5%, débutant 2014 sur une note stable après quatre années consécutives de baisse.

Il s'est immatriculé le mois dernier 125.477 voitures neuves, a annoncé lundi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Janvier 2014 et janvier 2013 ayant compté le même nombre de jours ouvrables (22), la hausse est identique en données brutes et en données corrigées des jours ouvrables (CJO).

Ces chiffres confortent le CCFA dans sa prévision d'un marché étale ou en légère hausse sur l'ensemble de l'année, a indiqué à Reuters François Roudier, porte-parole du CCFA.

"Ces chiffres caractérisent une année qui s'annonce très stable", ajoute-t-il. "Mais l'activité économique en France reste très incertaine, les immatriculations de véhicules utilitaires constituent un bon baromètre de cette incertitude."

En janvier, le marché des fourgons et fourgonnettes a ainsi reculé de 7,7%.

Grâce notamment à un flot particulièrement nourri de nouveautés, les groupes français ont fait mieux en janvier que leurs concurrents étrangers, enregistrant une hausse de 8,8% tandis que les groupes étrangers subissent une baisse de 9,5%.

Les 14 voitures les plus vendues en France le mois dernier sont ainsi de marques françaises. La première d'une marque étrangère, la Golf de l'allemand Volkswagen, ne pointe qu'à la 15e place.

PSA Peugeot Citroën, à la peine pendant une bonne partie de 2013, a vu ses immatriculations augmenter de 6% le mois dernier et le groupe Renault (marques Renault et Dacia) a vu les siennes grimper de 12,4%.

Les immatriculations du groupe Volkswagen ont en revanche baissé de 9,1%.

Le marché automobile français, comme le marché européen, donne des signes de stabilisation depuis plusieurs mois. Sur l'ensemble de 2013, il a encore baissé de 6% environ pour se retrouver à son plus bas niveau depuis vingt ans.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...