Bourse > Peugeot > Peugeot : Le chiffre d'affaires de PSA rebondit avec la Chine et l'Europe
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.945 € -1.20 % Temps réel Euronext Paris
18.560 €Ouverture : +2.07 %Perf Ouverture : 19.000 €+ Haut : 18.500 €+ Bas :
19.175 €Clôture veille : 3 161 510Volume : +0.39 %Capi échangé : 15 340 M€Capi. :

Peugeot : Le chiffre d'affaires de PSA rebondit avec la Chine et l'Europe

PSA affiche une hausse du chiffre d'affaires de 1,6%PSA affiche une hausse du chiffre d'affaires de 1,6%

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a fait état mercredi d'un rebond de son chiffre d'affaires au troisième trimestre grâce à une performance vigoureuse en Chine et à un marché européen meilleur que prévu.

Le constructeur a réalisé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires de 12.296 millions d'euros, en hausse de 1,6% après un léger repli de 0,7% au premier semestre.

Il a confirmé par ailleurs une hausse de 5,4% de ses ventes en volume au troisième trimestre à 643.600 véhicules, avec un bond de 44,4% en Chine et une progression de 7% en Europe, où le groupe a revu en hausse sa prévision de marché à +4/+5% en 2014, contre une hausse de 3% attendue jusqu'à présent.

"Nous connaissons un bon succès de nos lancements et une amélioration de notre pricing power, de notre politique de prix, qui permet d'améliorer nos marges en faisant reconnaître à nos clients la valeur de nos produits lancés récemment", a indiqué Jean-Baptiste de Chatillon, directeur financier du groupe, au cours d'une téléconférence de presse.

Au vu du trimestre, PSA a confirmé l'ensemble des objectifs de son plan stratégique, axé sur une amélioration de la productivité et un repositionnement sur les modèles et les sites de production les plus rentables.

Cette amélioration des prix (+2,2%) et du mix produit (+3,7%) n'a pas suffi toutefois à éclipser des effets de change toujours négatifs et une baisse des volumes de 4,7% si l'on retire la Chine. La performance en Europe n'a en effet pas suffi à compenser la dégringolade des ventes en Russie et en Amérique latine, où les activités de PSA sont à leur tour en pleine restructuration.

"PSA continue d'afficher des effets prix et produits solides, mais cela est malheureusement éclipsé par des effets volume négatifs", commente ISI dans une note.

Le chiffre d'affaires de la division automobile ressort ainsi en baisse de 0,8% à 7.971 millions si l'on retire la contribution des coentreprises chinoises détenues à 50%, mais en hausse de 2,7% à 9.100 millions si l'on inclut ces JV.

"Pour nous (...), mesurer cette progression avec la Chine comprise est la meilleure façon de refléter nos progrès opérationnels", a précisé Jean-Baptiste de Chatillon.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...