Bourse > Peugeot > Peugeot : La pression monte avant les résultats du 13 février
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.660 € +3.18 % Temps réel Euronext Paris
18.700 €Ouverture : -0.21 %Perf Ouverture : 19.180 €+ Haut : 18.480 €+ Bas :
18.085 €Clôture veille : 7 364 330Volume : +0.81 %Capi échangé : 16 884 M€Capi. :

Peugeot : La pression monte avant les résultats du 13 février

PEUGEOTPEUGEOT

(Tradingsat.com) - Les choses se gâtent pour Peugeot, encore en forte baisse ce jeudi à la Bourse de Paris (-5,6% à 5,6 euros). Le titre était pourtant bien remonté après avoir touché le fond en novembre dernier, mais l'environnement dans lequel le groupe évolue est beaucoup trop fragile pour espérer des prolongations boursières...

Alors que la demande reste déprimée dans le secteur automobile en Europe, le climat se tend au sein de PSA, dont la restructuration qui prévoit 8 000 suppressions de postes en France risque d'être retardée suite à un arrêt de la cour d'appel de Paris ordonnant la suspension du plan.

En grandes difficultés financières, le constructeur automobile va devoir informer les salariés de sa filiale d'équipements Faurecia sur la restructuration en cours, en plus des négociations qu'il mène actuellement avec les syndicats de la branche automobile.

Hier, Fitch a rappelé que la crise du secteur auto était loin d'être terminée. L'agence de notation a indiqué qu'elle n'attendait pas de reprise des ventes de voitures sur le Vieux Continent avant la fin de la décennie. Les derniers résultats de l'Américain Ford et de l'italien Fiat ont souligné l'ampleur des difficultés dans cette région du globe.

L'agence soulignait également la polarisation du marché entre les voitures haut de gamme et les marques low-cost. D'après Les Echos, Citroën va d'ailleurs faire évoluer son positionnement pour devenir la marque d'entrée de gamme du groupe PSA et se démarquer ainsi de sa cousine Peugeot et de la ligne DS. Ce revirement stratégique devrait débuter en 2014, ajoute le quotidien économique.

PSA Peugeot Citroën publiera ses résultats annuels 2012 le 13 février. Une lourde perte est attendue. Le consensus vise un résultat net de -1,5 milliard d'euros et un chiffre d'affaires de 55,9 milliards d'euros, contre un bénéfice de 588 millions d'euros et des ventes de 59,9 milliards d'euros en 2011.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI