Bourse > Peugeot > Peugeot : L'Algérie peu favorable à une entrée au capital de PSA ?
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.860 € -0.76 % Temps réel Euronext Paris
18.885 €Ouverture : -0.13 %Perf Ouverture : 18.935 €+ Haut : 18.745 €+ Bas :
19.005 €Clôture veille : 3 208 940Volume : +0.40 %Capi échangé : 15 271 M€Capi. :

Peugeot : L'Algérie peu favorable à une entrée au capital de PSA ?

PSA Peugeot CitroënPSA Peugeot Citroën

(Tradingsat.com) - Après trois séances de hausse consécutives, Peugeot subit mercredi des prises de bénéfices, l'action reculant de près de 4% à 5,6 euros. Ce violent retournement à la baisse intervient au moment où le constructeur automobile en difficulté espère attirer des capitaux étrangers pour renflouer ses caisses.

Les dernières rumeurs sur le dossier ont fait état d'une réflexion de l'Algérie sur une éventuelle entrée au capital de PSA, mais en réalité, le pays n'y serait pas vraiment favorable.

"Le projet d’une participation de l’Etat algérien dans le capital de PSA " n’a aucune chance d’aboutir", croit savoir latribune.fr, citant les propos d'un haut responsable algérien. Le sujet doit être évoqué aujourd'hui et demain par François Hollande lors de sa visite d’Etat en Algérie.

Cependant, "aucun haut responsable de PSA n’accompagnera le président français", ajoute le quotidien financier, "ce qui signifie qu’il n’y aucune discussion directe entre la marque au lion et Alger".

Le site d'informations économiques latribune.fr avait pourtant affirmé la semaine dernière que le projet d'une prise de participation de l'Algérie dans PSA avait été évoqué lors de la visite à Alger fin novembre de Jean-Pierre Raffarin.

Et d'ajouter que "l'idée d'une participation algérienne au capital du constructeur français commence à faire son chemin entre les deux pays". A la suite de cette rumeur, le titre Peugeot avait flambé de 10% en Bourse.

L'Algérie a pourtant les moyens financiers de participer au sauvetage de PSA. Le pays dispose en effet de plus de 200 milliards de dollars (152 Mds€) de réserves de change alimentées par les revenus du pétrole et du gaz.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...