Bourse > Peugeot > Peugeot : GM bat le consensus grâce à la demande aux Etats-Unis
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.300 € -2.27 % Temps réel Euronext Paris
18.625 €Ouverture : -1.74 %Perf Ouverture : 18.680 €+ Haut : 18.265 €+ Bas :
18.725 €Clôture veille : 1 991 250Volume : +0.22 %Capi échangé : 16 558 M€Capi. :

Peugeot : GM bat le consensus grâce à la demande aux Etats-Unis

Marché : GM bat le consensus grâce à la demande aux Etats-UnisMarché : GM bat le consensus grâce à la demande aux Etats-Unis

DETROIT (Reuters) - General Motors a publié jeudi un bénéfice trimestriel qui a battu le consensus, grâce à une forte demande en Amérique du Nord et aux réductions de coûts en Europe.

Le bénéfice net du deuxième trimestre est de 1,2 milliard de dollars, soit 75 cents par action, contre 1,5 milliard (90 cents par titre) un an auparavant.

Hors exceptionnels liés surtout à l'acquisition d'actions préférentielles dans GM Corée, le BPA est de 84 cents, soit 9 cents de plus que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 4% environ à 39,1 milliards de dollars (consensus: 38,37 milliards).

L'action gagne 2% en avant-Bourse.

L'Europe reste "très difficile", a dit à la presse le directeur financier de GM Dan Ammann, ajoutant qu'il est trop tôt pour parler d'une quelconque amélioration sur ce continent.

D'avril a juin, la perte d'exploitation de GM en Europe a été de 110 millions de dollars, contre 394 millions de dollars au deuxième trimestre 2012. Cette perte est de surcroît près de trois fois moindre que celle qu'attendaient les analystes.

Concernant l'alliance avec PSA Peugeot Citroën, Dan Ammann a dit que GM se consacrait toujours à la mise en oeuvre des projets qui ont été annoncés et n'avait pas l'intention de mettre plus d'argent dans le groupe français.

Ben Klayman et Deepa Seetharaman, Wilfrid Exbrayat et Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI