Bourse > Peugeot > Peugeot : Choqué par les propos de montebourg, thierry peugeot s'indigne
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.120 € -0.22 % Temps réel Euronext Paris
18.195 €Ouverture : -0.41 %Perf Ouverture : 18.385 €+ Haut : 18.105 €+ Bas :
18.160 €Clôture veille : 1 643 430Volume : +0.18 %Capi échangé : 16 395 M€Capi. :

Peugeot : Choqué par les propos de montebourg, thierry peugeot s'indigne

Choqué par les propos de montebourg, thierry peugeot s'indigneChoqué par les propos de montebourg, thierry peugeot s'indigne

(Tradingsat.com) - Thierry Peugeot a réagi hier soir aux propos tenus par le ministre du redressement productif à propos du groupe PSA Peugeot Citroën, dont la famille Peugeot est l'actionnaire majoritaire avec 25,4% du capital. Le président du conseil de surveillance du constructeur a déploré le manque d'égard exprimé par le ministre à l'encontre de sa famille et de son groupe.

Arnaud Montebourg a en effet fustigé le comportement des actionnaires. Pour Thierry Peugeot, c'est le groupe tout entier qui serait choqué par les propos du ministre. Il cite en effet l'exemple de salariés tout comme d'anciens dirigeants, qui lui auraient exprimé leur émotion face à ce qu'ils perçoivent comme étant une injustice.

La puissance des mots utilisés aurait particulièrement déplu au dirigeant, qui évoque l'emploi des termes « mensonge » et « dissimulation ». Car s'il reconnaît que le groupe traverse une crise d'une rare violence, avec notamment un plan de restructuration particulièrement douloureux prévoyant la suppression de 8 000 postes, il estime que PSA fait de son mieux pour « assurer sa pérennité ».

La priorité du dirigeant reste donc le redressement de l'entreprise, sur laquelle il n'exclut pas qu'il pourrait planer une menace d'OPA. Thierry Peugeot reconnaît être inquiet par l'effondrement du cours de Bourse de PSA, qui a perdu les trois quarts de sa valeur en un an. « La situation est dangereuse » a-t-il en effet affirmé, tout en soulignant les efforts réalisés par l'entreprise, notamment avec le partenariat noué avec General Motors, « il y a un vrai potentiel, de vraies synergies possibles », selon le dirigeant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI