Bourse > Peugeot > Peugeot : Accélère son rebond, nouveau plus haut depuis avril 2012
PEUGEOTPEUGEOT UG - FR0000121501UG - FR0000121501
18.860 € -0.76 % Temps réel Euronext Paris
18.885 €Ouverture : -0.13 %Perf Ouverture : 18.935 €+ Haut : 18.745 €+ Bas :
19.005 €Clôture veille : 3 208 940Volume : +0.40 %Capi échangé : 15 271 M€Capi. :

Peugeot : Accélère son rebond, nouveau plus haut depuis avril 2012

PSA Peugeot CitroënPSA Peugeot Citroën

(Tradingsat.com) - Peugeot accélère mercredi sa remontée à la Bourse de Paris, grimpant de plus de 4% (+4,3% à 11,1 euros) parmi les meilleures performances du SBF 120. Au plus haut depuis le 4 avril 2012, l'action du constructeur automobile affiche une progression de plus de 15% depuis début août après une envolée de 51% en juillet.

Le sentiment des investisseurs à l'égard de PSA s'est considérablement amélioré au cours des dernières semaines. Le titre fait même figure de véhicule d’investissement pour jouer une éventuelle reprise européenne. L'amélioration de la demande étant l'un des éléments clés du redressement du groupe, les bonnes nouvelles du jour sur les PIB français et allemand viennent ainsi conforter le scénario espéré.

Bon nombre d'analystes ont révisé leurs estimations à la hausse pour le groupe ces derniers temps. Bernstein a ainsi relevé hier son objectif de cours sur Peugeot de 4,50 euros à 10 euros, saluant un 1er semestre 2013 meilleur que prévu. Le broker s'attend néanmoins à ce que la division automobile du groupe affiche une perte opérationnelle de 650 millions d'euros au second semestre 2013.

"Les résultats semestriels du groupe, publiés le 31 juillet, ont confirmé la bonne surprise attendue. PSA est parvenu à limiter la dégradation de ses pertes opérationnelles et, contre toute attente, a dégagé un cash flow libre opérationnel de 203 millions d'euros", explique pour sa part Natixis dans une récente note de recherche.

Le broker a relevé mercredi dernier son objectif de cours sur la valeur de 8 euros à 10 euros, mais a laissé son opinion "Neutre" inchangée. Même si "les mesures de redressement du plan Rebond 2015 sont bien engagées" et "si certaines tendances récentes sont encourageantes", Natixis juge "prématuré d’affirmer que le groupe est sorti de l’ornière".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...