Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : tension du Brent avec l'Ukraine
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
45.60 -2.79 %
46.96Ouverture : 47.20+ Haut : 45.56+ Bas :
-2.90 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 54 045Volume :

Pétrole wti : tension du Brent avec l'Ukraine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors que les combats se poursuivent dans l'est de l'Ukraine, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en août prenait 0,5% à à 107,8 dollars, le WTI américain de même échéance gagnant encore 0,9% à 102,1 dollars.

Les tensions semblent empirer encore dans l'est de l'Ukraine, où des mouvements séparatistes pro-russes, probablement aidés par Moscou, combattent les troupes gouvernementales de Kiev.

L'avantage semble tourner en faveur de ces dernières, mais le risque d'extension du conflit demeure : selon Euronews citant l'armée loyaliste de Kiev, un avion de combat russe aurait abattu ce matin un appareil ukrainien au-dessus du territoire de l'Ukraine.

De son côté, le WTI est toujours soutenu par la baisse plus marquée que prévu des stocks commerciaux de brut annoncée, hier aux Etats-Unis, par l'EIA : attendus en baisse de 2,1 millions de barils, les réserves commerciales de brut se sont contractées de 7,5 millions d'unités, quand celles d'essence augmentaient à peine.

Les stocks de Cushing, le point de livraison du WTI, ont baissé de 650.000 unités, ajoute-t-on chez ANZ.

Commerzbank estime que les retraits de brut s'expliquent par le taux d'utilisation “record” (depuis 1989) des raffineries : ces dernières 'consomment' 16,6 millions de barils par jour actuellement outre-Atlantique, soit un million de barils de plus que la moyenne de ces cinq dernières années.

'Toutefois, il est probable que le traditionnel pic d'activité estival des raffineries soit maintenant dépassé', estime Commerzbank.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI