Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : Tassement du brut après les minutes de la fed
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.10 -0.12 %
49.10Ouverture : 49.10+ Haut : 49.07+ Bas :
0.00 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 136Volume :

Pétrole wti : Tassement du brut après les minutes de la fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Si les facteurs de tensions géopolitiques demeurent, la révélation des minutes de la Fed, hier, pèse toujours sur le cours du brut. La prochaine échéance du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord se tassait ainsi ce midi de 0,4% à 124,5 dollars, quand le WTI américain cédait 076% à 103,3 dollars.

Selon les 'minutes' du dernier FOMC, il ressort que la Fed, la banque centrale américaine, considère que de nouvelles mesures de soutien à l'économie ne revêtent aucun caractère d'urgence alors que la croissance s'est accélérée en fin d'année 2011 aux États-Unis. Nombre d'intervenants tablaient récemment encore sur un nouveau train de mesures d'assouplissement, le fameux “QE3”, dont la perspective s'éloigne de nouveau.

'Dans l'immédiat, les investisseurs vont devoir se désintoxiquer de la drogue liquidité. La Fed ne devrait plus augmenter la taille de son bilan, en l'absence de nouvelles injections de liquidités', prévient Barclays Bourse.

Or nombre d'intervenants pariaient toujours sur un “QE 3” qui s'éloigne donc un peu plus. Notons que l'accroissement de la masse monétaire conduit quasi-mécaniquement à une hausse des prix des matières disponibles en quantité limitée. Ce qui vaut aussi pour le pétrole, qui ne s'échange qu'en dollars US.

Plus pénalisé que le Brent, le WTI pâtit aussi de l'augmentation anticipée des stocks commerciaux de brut aux Etats-Unis. Après que ces réserves commerciales aient décollé de plus de sept millions de barils la semaine dernière, le consensus attend une nouvelle hausse de plus de deux millions d'unités. Le niveau total de ces réserves dépasserait en ce cas les 355 millions d'unités, du jamais vu depuis fin août.

En tout état de cause, le pétrole ne manque donc pas aux Etats-Unis. Ce qui par ricochet réduit l'éventualité de la mobilisation des stocks stratégiques, à la disposition du gouvernement fédéral en cas d'urgence.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI