Bourse > Pétrole > Pétrole : Légère consolidation avant les chiffres de l'eia
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.37 +0.22 %
49.26Ouverture : 49.38+ Haut : 49.26+ Bas :
+0.22 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 39Volume :

Pétrole : Légère consolidation avant les chiffres de l'eia

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vers 13 heures, la prochaine échéance du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord consolidait modestement de 0,6% à 111,3 dollars, le baril WTI américain cédant parallèlement 0,6% à 93,1 dollars.

Saxo Banque soulignait ce matin que les rebonds des ordres respectifs de 13 et 9 dollars enregistrés par les cours du Brent et du WTI depuis le début du mois de juillet. La correction de ce midi apparaît donc, à cette aune, bien mesurée.

“L'optimisme ambiant ainsi que l'aversion au risque qui plane actuellement sur les marchés sont à mettre sur le compte des prévisions tablant sur les prochaines mesures visant à enrayer aussi bien la crise de la dette en Europe que le ralentissement de la croissance économique mondiale”, commente courtier européen RTFX.

Revenant spécifiquement au pétrole, Saxo Banque estime que “cette tendance haussière s'explique notamment par des tensions géopolitiques persistantes au Moyen-Orient, Syrie en tête, mais aussi par un certain retour à l'optimisme dans la zone euro. La baisse du billet vert d'environ 1% depuis la mi-juillet a rendu le brut plus attractif”.

“Le marché dénigre pour le moment les inquiétudes sur la demande pour se concentrer sur sa marche en avant”, ajoute l'intervenant, qui pronostique : “le rebond sur les cours du brut devrait se poursuivre dans les prochaines semaines avec en catalyseurs, le conflit syrien et une éventuelle intervention des banques centrales pour relancer les économies”.

Cet après-midi, les opérateurs pétroliers prendront connaissance du dernier état hebdomadaire des stocks américains de produits pétroliers selon l'Energy Information Agency (EIA). Pour le brut, le consensus s'attend actuellement à une baisse un peu supérieure à un million de barils, sachant que la semaine précédente cette 'jauge' se situait à 373,6 millions d'unités.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...