Bourse > Pétrole > Pétrole : Le wti sous les 95 dollars à la veille de l'eia
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.19 -0.24 %
49.16Ouverture : 49.75+ Haut : 48.79+ Bas :
+0.06 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 62 080Volume :

Pétrole : Le wti sous les 95 dollars à la veille de l'eia

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le marché mondial ne semble décidément pas manquer de pétrole, pas plus d'ailleurs que celui des Etats-Unis où les stocks commerciaux sont de nouveau attendus en hausse demain. Vers 13 heures 15 ce mardi, le Brent de mer du Nord prenait 0,6% à 112,2 dollars, mais le WTI américain s'inscrivait en baisse symbolique de moins de 0,1% à 94,7 dollars.

'En Arabie saoudite, le ministre du Pétrole, Ali al-Naimi, a indiqué qu'il considérait toujours que les prix du brut étaient trop élevés et devraient encore baisser. A l'évidence, les efforts entrepris par les Saoudiens jouent un rôle dans la récente chute des cours du brut', indiquent les analystes spécialisés de Natixis dans le dernier numéro de la revue Commo Hebdo.

Le dernier rapport de l'OPEP laisse aussi entendre qu'en avril, la production du cartel a encore augmenté de 0,3 million de barils/jour à 31,6 millions de barils/jour, éloignant encore un peu plus les craintes d'approvisionnement.

La 'prime géopolitique' induite par le risque d'escalade militaire avec l'Iran se dégonfle d'autant plus que les forces politiques en présence ont changé en Israël, “après que le Likoud, actuellement au pouvoir, ait conclu un accord pour former un gouvernement d'unité nationale avec Kadima, principal parti d'opposition. Cet accord (...) soulève la question d'une éventuelle inflexion de la politique israélienne vis-à-vis de l'Iran”, indique Natixis.

Enfin, les opérateurs restent suspendus aux stocks hebdomadaires de brut pour les Etats-Unis sur lesquels l'Energy Information Agency (EIA) fera le point demain après-midi. Rappelons que ces stocks commerciaux ont atteint, la semaine dernière à 379,5 millions de barils, leur plus haut niveau depuis 1990.

'Des statistiques suggèrent que d'importants volumes de brut sont en attente au large du Golfe du Mexique (sur des pétroliers, ndlr), ce qui pourrait annoncer une nouvelle hausse des importations américaines de brut la semaine prochaine', rapporte un intervenant.

Ce qui explique que le consensus des opérateurs table pour l'heure sur un nouvel accroissement de ces stocks au-delà des 381 millions d'unités. Il s'agirait, le cas échéant, de la 8ème semaine de hausse consécutive de l'indicateur.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...