Bourse > Pétrole > Pétrole : Le wti à proximité immédiate des 100 dollars
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.44 +0.37 %
49.26Ouverture : 49.53+ Haut : 49.15+ Bas :
+0.37 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 3 644Volume :

Pétrole : Le wti à proximité immédiate des 100 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Balloté entre des perspectives économiques sombres et des tensions géopolitiques, le baril de Brent de Mer du Nord livrable en février prochain progressait de 0,4% à 108,4 dollars ce midi alors que le WTI américain de même échéance prenait 0,3% à 99,97 dollars.

Par rapport à fin 2010, le cours du WTI s'inscrit pour l'heure en hausse de 10 dollars environ, quand le Brent s'affiche de son côté en hausse d'une quinzaine de billets verts.

Dans une dépêche de l'agence de presse officielle iranienne IRNA, le contre-amiral Habibollah Sayyari s'est félicité ce matin de la “réussite” de la première phase des manoeuvres navales du nom de 'Velayat 90'. Menées par la marine de guerre iranienne dans une zone allant du détroit d'Ormuz à la mer d'Oman jusqu'au golfe d'Aden et l'Océan indien, ces manoeuvres suscitent l'inquiétude des autres Etats, tant au niveau régional que mondial. Ce “Kriegspiel” se poursuivra pendant dix jours encore, a ajouté le contre-amiral cité par l'IRNA.

Selon l'Energy Information Agency (EIA) américaine, le détroit d'Ormuz est 'le goulet d'étranglement le plus stratégique au monde' pour le transit du pétrole. En 2009 en effet, près de la moitié de la consommation mondiale de brut (84 millions de barils/jour) était transportée sur des navires pétroliers.

Environ 15,5 millions de barils transitaient chaque jour par ce détroit à cette date, unique porte de sortie maritime du golfe arabo-persique, à raison de 13 passages quotidiens de pétroliers. Bref, après 40% en 2008, près de 33% du pétrole transporté par mer en 2009 passait par Ormuz, soit environ 17% du volume global de négoce de brut, calcule l'EIA.

Ce facteur de tension géopolitique fait pression sur le cours du brut. Cependant, du côté économique, ce n'est pas l'euphorie, indiquait ce matin Laurent Berrebi, patron des études de Groupama AM. L'économiste table ,sur un ralentissement 'marqué' de l'économie américaine au début de l'année prochaine. En zone euro, la récession entamée au 4ème trimestre 2011 devrait durer jusqu'à la fin du 1er semestre 2012. Dans les deux régions, la tendance devrait ensuite s'améliorer au 2nd semestre.

Enfin, la décélération de l'activité s'accentue dans l'industrie chinoise, où les stocks s'accumulent alors que la demande européenne se réduit. Le mouvement de détente monétaire entamé par Pékin devrait se poursuivre, voire être doublé d'une relance budgétaire.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...