Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : Le brut soutenu par le sentiment macroéconomique
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
46.92 -0.38 %
47.31Ouverture : 47.74+ Haut : 46.87+ Bas :
-0.82 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 43 492Volume :

Pétrole wti : Le brut soutenu par le sentiment macroéconomique

tradingsat

(CercleFinance.com) - A la mi-journée, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance août rétrocédait 0,7% à 117,8 dollars dollars quand le WTI américain de même livraison l'imitait en laissant parallèlement 0,6% à 98 dollars.

Les facteurs fondamentaux ne sont que peu encourageants, mais le marché parie sur une amélioration des statistiques de la croissance US, dont le rapport sur l'emploi de juin attendu tout à l'heure. L'idée générale est que le ralentissement de la croissance est peut-être terminé et qu'une phase d'accélération pourrait bien commencer.

Pourtant, une baisse de l'ordre de 2 millions de barils des stocks de brut mesurés par l'Energy Information Agency (EIA) était attendue hier. Elle s'est finalement avérée inférieure à 1 million d'unités pour revenir à 358,58 millions de barils.

Le recul des stocks d'essence, en dépit de la “driving season”, s'est limité à 600.000 unités environ à 212,54 millions d'unités.

Certes, l'offre pétrolière a augmenté depuis le début du mois, non seulement grâce à une hausse de la production de l'Arabie saoudite, mais aussi en raison des 2 millions de barils/jour tirés par l'Agence internationale de l'Energie sur les stocks stratégiques.

L'EIA mobilise va notamment mobiliser la Strategic Petroleum Reserve (SPR) américaine, ce qui n'avait en toute logique pas encore commencé la semaine dernière : l'EIA indique que la SPR était remplie à hauteur de 726,5 millions de barils dans le rapport publié hier, un niveau inchangé par rapport à la veille.

En outre, le marché se focalise sur la raison invoquée par l'AIE pour justifier le 3ème recours de son histoire aux stocks stratégiques, et cette fois en l'absence d'évènement géopolitique : la crainte que les raffineurs manquent de matière première alors que la consommation augmente de manière saisonnière en été.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI