Bourse > Pétrole > Pétrole : Le brut se tasse un peu après la croissance chinois
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.19 -0.24 %
49.16Ouverture : 49.75+ Haut : 48.79+ Bas :
+0.06 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 62 080Volume :

Pétrole : Le brut se tasse un peu après la croissance chinois

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bien qu'elle reste élevée, la croissance de l'économie chinoise décélère plus vite que prévu, ce qui tend à peser sur les cours du brut ce midi. A l'heure du déjeuner, la prochaine échéance du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord se tassait de 0,3% à 121,4 dollars, le WTI américain cédant lui aussi 0,4% à 103,2 dollars.

En effet, la crainte d'un atterrissage 'brutal' de l'économie chinoise a été ravivée par la publication des chiffres du PIB, qui n'a augmenté que de 8,1% en rythme annuel au 1er trimestre, à comparer à un consensus de 8,4%. Un cambiste nord-européen rapporte même que le consensus qui prévalait juste avant l'annonce était plus proche de 9%.

Il s'agit de la plus faible croissance trimestrielle enregistrée par ce 'grand émergent' depuis trois ans.

Or la Chine était 2010, selon le recueil statistique de référence de BP, le 2ème consommateur mondial de brut (10,6% du total) après les Etats-Unis (21,1%). En outre, la Chine était à elle seule responsable de la majeure partie de la croissance de la demande, un facteur-clé pour la détermination du prix marginal du baril.

Notons aussi que les dernières déclarations des officiels saoudiens en charge du pétrole insistent sur le fait que si le marché du pétrole, le royaume était prêt à lui en fournir davantage. L'Arabie saoudite est le premier exportateur mondial de brut et sa production, voisine de 10 millions de barils/jour, se compare avec une demande globale estimée par l'AIE à 88,6 millions de barils/jour pour ce 2ème trimestre.

Evidemment, en toile de fond, les tensions géopolitiques persistent, qu'il s'agisse de celles entourant l'Iran et son programme nucléaire de nature probablement militaire, ou de la Corée du Nord et de ses essais de missiles, aussi manqués soient-ils.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...