Bourse > Pétrole > Pétrole : Le brut profite du regain d'optimisme
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.13 -0.18 %
49.38Ouverture : 49.42+ Haut : 48.94+ Bas :
-0.51 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 5 513Volume :

Pétrole : Le brut profite du regain d'optimisme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Porté par la dissipation du sentiment négatif qui prévalait ces derniers jours, le brut continuait sur sa lancée haussière ce midi. Vers 13 heures 10, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance septembre gagnait encore 1,3% à 118,3 dollars dollars quand le WTI américain de même livraison l'imitait en prenant 1,1% à 99 dollars.

Tout d'abord, un sentiment général de détente règne sur les marchés après un accès d'inquiétude souveraine qui les avait plombés.

En effet, un compromis entre parlementaires démocrates et républicains semble se dessiner aux Etats-Unis, ce qui pourrait aboutir à la fin d'une impasse budgétaire potentiellement lourde de conséquences. En Europe, les officiels se réuniront de nouveau demain jeudi et pourraient avancer sur certains aspects du dossier européen des risques souverains.

Ce matin, Bank of America-Merrill Lynch a certes confirmé s'attendre à une décrue des prix du brut au second semestre : en moyenne, les analystes tablent sur 110 dollars au 3ème trimestre et 102 dollars au 4ème, en raison du surcroît de production saoudienne et de la faiblesse de la conjoncture des deux côtés de l'Atlantique.

En revanche, la demande devrait reprendre en 2012 où le Brent devrait se traiter en moyenne à 114 dollars le baril : porté par la demande émergente, 'le scénario haussier du pétrole est intact', indique la note de recherche.

En outre, l'état des stocks pétroliers que publiera l'Energy Information Agency (EIA) américaine tout à l'heure, et qui dont office de baromètre de la demande, suscite davantage d'optimisme que la veille. En effet, l'American Petroleum Institute (API), qui publie la même mesure sur des bases différentes avec 24 heures d'avance, a fait état d'un fort recul des réserves commerciales de brut (plus de 5 millions).

Les mesures de l'EIA et de l'API sont habituellement convergentes en tendance. Dans le cas de l'EIA, il pourrait donc s'agir de la 7ème baisse hebdomadaire de suite des stocks de brut.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...