Bourse > Pétrole > Pétrole : Le brut peu impressionné par l'ouragan isaac
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.19 -0.24 %
49.16Ouverture : 49.75+ Haut : 48.79+ Bas :
+0.06 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 62 080Volume :

Pétrole : Le brut peu impressionné par l'ouragan isaac

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bien que l'ouragan Isaac ait atteint les côtes de la Louisiane, le cours du pétrole repartait en baisse ce midi. Vers 13 heures, la prochaine échéance du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord reculait de 0,7% à 111,8 dollars, quand le baril WTI américain perdait 0,8% à 95,6 dollars.

Le National Hurricane Center américain considère désormais Isaac comme un ouragan de catégorie 1, et non plus comme une tempête tropicale. Après avoir traversé le golfe du Mexique, il a atteint les côtes de l'Etat de Louisiane et ses vents soufflent jusqu'à près de 130 km/h.

Selon une autre autorité fédérale, le Bureau of Safety & Environment Enforcement (BSEE), des capacités de production pétrolières représentant presque 1,3 million de barils/jour ont été mises à l'arrêt dans le golfe du Mexique, les compagnies ayant évacué la quasi-totalité de leur personnel des installations d'extraction. En clair, 93,3% des capacités pétrolières régionales ne produisent plus une goutte d'or noir, proportion qui est des deux tiers pour le gaz.

Selon Saxo Banque, “les cours du pétrole ont terminé en hausse hier, impactés notamment par l'approche de l'ouragan Isaac des côtes de Louisiane, ayant forcé de nombreuses compagnies pétrolières situées dans le golfe du Mexique à stopper momentanément l'extraction de brut et l'activité de leurs raffineries.”

Cependant, indique un autre courtier, les conséquences négatives d'Isaac sur l'offre de brut semblent moindres que ce qui était anticipé en début de semaine, d'autant que le niveau de stocks commerciaux reste élevé en dépit de sa baisse récente.

Cet après-midi, les opérateurs suivront de près l'état des stocks commerciaux de brut et de produits pétroliers dont l'Energy Information Agency (EIA) fera état. Ceux de pétrole ont baissé quatre semaine de suite, leur niveau ayant été ramené de 380 à 360 millions de barils depuis le 20 juillet. Les stocks d'essence sont également orientés à la baisse sur la période.

Ce soir, la Fed publiera son Beige Book, document qui devrait donner des indications sur le jugement qui sera proposé aux membres du FOMC (le comité de politique monétaire US) des 12 et 13 septembre.

'Si le Beige Book constate une amélioration de la conjoncture, l'incertitude augmentera, engendrant un regain de volatilité sur les marchés', prévenait un analyste d'Aurel BGC en début de semaine.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...