Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : Le brent toujours à 118 dollars, l'iran inquiète
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
58.82 +0.53 %
58.40Ouverture : 58.91+ Haut : 58.39+ Bas :
+0.72 %Perf Ouverture : 58.91Clôture veille : 6 382Volume :

Pétrole wti : Le brent toujours à 118 dollars, l'iran inquiète

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur les marchés pétroliers, les vives inquiétudes géopolitiques provenant du Moyen-Orient contenaient les craintes de défaut de paiement de la Grèce. Ce midi, le cours du Brent de Mer du Nord livrable en mars restait stable à 118 dollars, mais le WTI américain reculait de 0,6% à 101,2 dollars.

Hier, selon l'Energy Information Agency (EIA) fédérale, les réserves commerciales de brut des Etats-Unis ont finalement légèrement baissé et sont revenues sur les 339 millions d'unités. Or le marché craignait à l'inverse qu'elles ne grimpent au-delà des 341 millions d'unités, ce qui n'avait plus été vu depuis le début du mois de septembre. Les stocks de distillats (diesel et fuel domestique) sont également en baisse. Du point de vue de la demande américaine, c'est un certain soulagement.

Par ailleurs, les facteurs géopolitiques sont à l'oeuvre. “Des rumeurs (démenties ensuite par le ministère iranien du Pétrole) font état d'une cessation de livraison à 6 pays européens”, rapportait-on ce matin chez Pictet & Cie.

Les inquiétudes entourant la stabilité géopolitique du Moyen-Orient ne font donc que se confirmer

En réaction à une question portant sur les dernières annonces de l'Iran à propos de la production de plaques de combustibles nucléaires et de la mise au point de centrifugeuses plus performantes, le ministère français des Affaires étrangères a répondu hier lors de son point presse : l'Iran “choisit de faire des annonces qui vont à l'inverse de la volonté de coopération.”

“Le programme nucléaire militaire iranien constitue aujourd'hui l'une des plus graves menaces sur la paix non seulement de la région mais sur la paix du monde”, a déclaré hier le ministre d'Etat Alain Juppé devant l'Assemblée nationale, et “nous avons la conviction que l'Iran continue à développer ce programme”.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...