Bourse > Pétrole > Pétrole : Le brent repart à l'assaut des 115 dollars
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.19 -0.24 %
49.16Ouverture : 49.75+ Haut : 48.79+ Bas :
+0.06 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 62 080Volume :

Pétrole : Le brent repart à l'assaut des 115 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - A la mi-journée, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance août gagnait de 0,6% à 114,2 dollars dollars quand le WTI américain de même livraison progressait parallèlement 0,7% à 97,3 dollars.

Alors que le second plan d'assouplissement quantitatif de la Fed, le QE II, est maintenant terminé, l'économie mondiale ne donne guère de signes d'accélération. De plus, la situation souveraine semble empirer doucement, tant en Europe qu'aux Etats-Unis où une porte de sortie sur le plafond de la dette publique pourrait cependant intervenir sous peu.

Par ailleurs, l'AIE injecte depuis le début du mois 2 millions de barils de brut par jour sur le marché en tirant sur les réserves stratégiques, notamment celles des Etats-Unis. Et l'Arabie saoudite a aussi dû relever sa production d'environ 9 à 10 millions de barils/jour au 1er juillet. Autant dire que nombre d'éléments fondamentaux sont actuellement défavorables à la hausse du brut.

Pourtant, l'or noir tient bon. Quelques signes sont plus positifs. “En 2010, la saison des ouragans avait été relativement clémente, mais le marché pourrait être moins chanceux cette année. Lançant la saison 2011, la tempête tropicale Arlene vient juste de toucher les côtes du Mexique. Les météorologistes prévoient que la saison 2011 pourrait dépasser la moyenne, ce qui pourrait signifier plus de huit ouragans, dont quatre ou plus de catégorie égale ou supérieure à trois”, indiquait Natixis vendredi dans le dernier numéro de Commo Hebdo. La production pétrolière du golfe du Mexique pourrait donc être davantage perturbée.

En raison de l'Independence Day, qui était férié lundi, les stocks hebdomadaires de pétrole publiés par l'Energy Information Agency (EIA) américaine seront publiés exceptionnellement tout à l'heure au lieu de mercredi.

Certes, une baisse de l'ordre de 2 millions de barils des stocks de brut est attendue depuis les 359,47 millions d'unités de la semaine précédente. Cependant, la mesure de ce même agrégat par l'American Petroleum Institute (API), qui intervient avec 24 heures d'avance, a fait d'une baisse plus marquée de 3 millions d'unités. A suivre.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...