Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : Le brent proche des 115 dollars avant l'opep
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
45.60 -2.79 %
46.96Ouverture : 47.20+ Haut : 45.56+ Bas :
-2.90 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 54 045Volume :

Pétrole wti : Le brent proche des 115 dollars avant l'opep

tradingsat

(CercleFinance.com) - Peu de mouvements à signaler sur les marchés de l'or noir ce midi alors que l'OPEP, cartel contrôlant environ 40% de l'offre mondiale, se réunira demain. Aux environs de 13 heures, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance juillet demeurait neutre à 114,5 dollars et le WTI américain de même livraison l'imitait à 99 dollars.

On notera que sur une semaine, la valeur relative de l'euro a progressé de l'ordre de 2% face au dollar. Sur la même période, le prix du brut a reculé de 1,9% pour le Brent et de 3,2% pour le WTI américain.

Les violences intérieures et l'instabilité politique au Yémen et en Syrie, deux Etats situés à chaque extrémité de la péninsule arabique, ne cessent d'empirer. En Libye où la roue semble tourner en défaveur des forces loyales à Mouammar Kadhafi, les opérations militaires alliées ont franchi un cran ce week-end avec les premières interventions d'hélicoptères de combat franco-anglais. Ce type de force relève de l'armée de Terre et suppose des engagements plus rapprochés a priori plus risqués que ceux effectués jusque là par les frappes de missiles, les tirs de canons de marine et les bombardements d'aviation.

Ces éléments font peser une incertitude sur la sécurité des chargements de pétrole exportés du Moyen-Orient.

En attendant, les derniers signaux économiques provenant des Etats-Unis témoignent d'un net ralentissement. Ils tendent ainsi à corroborer l'accumulation de stocks de brut et d'essence dont ont témoigné les dernières statistiques de l'Energy Information Agency (EIA).

Enfin, l'OPEP va se réunir demain à Vienne et décidera alors si ses quotas de production seront ou non relevés. Rappelons que l'Agence internationale de l'Energie avait vivement mis en garde, peu après la mi-mai, contre les conséquences économiques d'un pétrole cher. L'organisation avait ouvertement appelé à une hausse de la production.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI