Bourse > Pétrole > Pétrole : En hausse après la résolution sur la libye
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.15 -1.07 %
49.70Ouverture : 50.21+ Haut : 49.03+ Bas :
-1.11 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 30 623Volume :

Pétrole : En hausse après la résolution sur la libye

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pas de doute : les préoccupations géopolitiques sont bel et bien aux commandes des cours du pétrole. Après le vote d'une zone d'interdiction aérienne en Libye, le cours du Brent a d'ailleurs marqué ce matin une pointe à 117 dollars ! Vers 13 heures, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance mai gagnait 0,7% à 115,7 dollars, quand le WTI américain de même livraison prenait 1,6% à 104,3 dollars.

Hier soir et sur une initiative franco-britannique, le Conseil de Sécurité a, par 10 voix favorables et 5 abstentions, dont l'Allemagne, 'décidé d'interdire tous vols dans l'espace aérien de la Jamahiriya arabe libyenne [nom officiel de la Libye, NDLR] pour protéger la population civile et pour faire cesser les hostilités', indique le communiqué des Nations Unies.

Les opérations militaires qui vont devraient suivre impliqueront la France, le Royaume-Uni et quelques autres pays européens, ainsi que des pays arabes. La Ligue arabe avait en effet demandé qu'une telle intervention soit mise en place.

Signalons, toujours selon le communiqué des Nations Unies, les déclarations de l'ambassadeur russe Vitaly Churkin, qui a fait observer que son pays n'avait pas reçu d'indications sur les moyens permettant de mettre en place le régime d'exclusion aérien.

“Non seulement nos questions n'ont reçu aucune réponse pendant les délibérations, mais nous avons aussi vu passer sous nos yeux un texte dont le libellé n'a cessé de changer, suggérant même par endroit la possibilité d'une intervention militaire d'envergure”, a déclaré M. Churkin.

En tout état de cause, et après que des troupes à forte composante saoudiennes soient entrées au Bahreïn pour y rétablir l'ordre, cette résolution annonce une seconde intervention militaire étrangère au Moyen-Orient. Dans tous les cas de figure précités, des pays producteurs d'hydrocarbures sont concernés.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...