Bourse > Pétrole > Pétrole : Baisse du brut, la croissance inquiète
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.18 -0.08 %
49.38Ouverture : 49.42+ Haut : 48.94+ Bas :
-0.41 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 5 708Volume :

Pétrole : Baisse du brut, la croissance inquiète

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vers 12 heures 50, le baril de Brent de Mer du Nord livrable en octobre perdait 2,2% à 110,2 dollars dollars, quand le WTI américain de même livraison reculait de 1,6% à 84,81 dollars.

Le cours du brut pliait ce matin alors que la situation financière de la zone euro ne s'arrange pas. 'Il est vrai que l'hypothèse d'une faillite de la Grèce est de plus en plus d'actualité, comme le démontrent les réticences de certains pays européens à valider le plan de sauvetage', souligne Barclays Bourse, pour qui 'la stabilisation des marchés dépendra désormais de la capacité des politiques à rassurer les investisseurs'. Signe d'inquiétude et de vives incertitudes, les bruits sont de retour sur le marché. “Une rumeur de dégradation de la note de l'Italie a circulé sur les marchés. On a également parlé de demandes en faveur d'une modification des traités européens et de l'introduction de nouvelles réglementations au niveau budgétaire, ainsi que d'une demande de moyens financiers supplémentaires pour le Fonds européen de stabilité financière (FESF)”, rapportaient ce matin les analystes Changes de Pictet & Cie.

L'aggravation de la crise souveraine en Europe laisse augurer de forts risques de récession et donc de destruction de demande de pétrole dans la région, sachant que les Etats-Unis et le Japon ne sont pas non plus en bonne posture en la matière. Le pétrole semble donc plier à mesure que les révisions de baisse des perspectives de croissance, qui entraînerait elle de brut dans son sillage.

Reste cependant l'espoir placé dans la prochaine réunion de la Fed, les 20 et 21 septembre. La banque centrale américaine n'a pas exclu de nouvelles mesures de relance de l'économie.

Notons enfin que l'état hebdomadaire des stocks pétroliers américains, habituellement publié le mercredi après-midi, sera reporté à jeudi cette semaine où le lundi était férié aux Etats-Unis, pour cause de Labour Day.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...