Bourse > Pétrole > Pétrole : les Etats-Unis et Saudi Aramco en vue
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.19 -0.24 %
49.16Ouverture : 49.75+ Haut : 48.79+ Bas :
+0.06 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 62 080Volume :

Pétrole : les Etats-Unis et Saudi Aramco en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Une très légère baisse était de mise ce midi sur les marchés pétroliers. A cette heure, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord d'échéance juin recule de 0,1% à 64,6 dollars, le WTI américain de même échéance cédant 0,5% à 56,8 dollars.

Cet après-midi, avant la Fed, les opérateurs pétroliers guetteront l'état hebdomadaire des stocks pétroliers américains dont l'EIA fera état. Une fois de plus, le consensus table sur une accumulation de l'ordre de 2,3 millions de barils par rapport à la semaine précédente.

En effet, l'économie américaine a du mal à absorber sa production domestique, qui reste stable aux environs de 9,4 millions de barils/jour. Or il est difficile, pour des raisons réglementaires historiques, d'exporter du pétrole des Etats-Unis. A leur plus haut niveau jamais atteint, les stocks de brut disponibles sur le marché américains ne peuvent que plomber le cours du WTI.

Le marché guette également les nouvelles d'Arabie saoudite où le roi Salmane a remplacé le prince Moqren, jusqu'alors prince héritier et vice-premier ministre, par son neveu Mohammed ben Nayef, jusqu'alors 2e dans l'ordre de succession.

Ce n'est pas tout : le président de l'énorme compagnie pétrolière d'Etat saoudienne, Saudi Aramco, n'est plus le ministre du Pétrole, Ali Al-Naimi, mais Khalid Al-Falih, qui était directeur général de Saudi Aramco depuis 2009 et qui a également été nommé ministre du Santé. A elle seule, Saudi Aramco doit extraire plus de pétrole que la totalité des Etats-Unis.

Selon Commerzbank, il s'agit là d'un important signe avant-coureur pour la succession au ministère du Pétrole, alors Ali Al-Naimi est âgé de 79 ans. Mais dans l'immédiat cependant, Ali Al-Naimi continuera de représenter Riyad à l'Opep, et rien ne devrait donc changer.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...